bandeau art philo

Alain Simonin

lundi, 28 décembre 2020 09:20

Ève ou la sobriété heureuse

Ève ou la sobriété heureuseLorsque je vis apparaître, dans un jardin installé dans le creux d’un vallon de Corse, Ève tenant dans sa main gauche une petite cruche et dans sa main droite un ordinateur portable, j’ai tout de suite pensé à une scène biblique ou à une peinture flamande du XVIIe siècle. Elle était habillée très simplement, un peu à la façon d’une paysanne. Son sourire irradiait d’une joie simple et profonde. Elle s’est présentée: «Je m’appelle Ève».

ange photo Anne Claude HerrenSur une fresque du Temple de Saint Gervais, à Genève, dans l’ombre de la petite chapelle ouest où se réunit chaque mercredi en fin de journée un petit groupe de prieurs, le visage d'un vieil homme m’intrigue. Sur un lutrin, un manuscrit est déposé qui semble attirer toute son attention. Mais sa tête est légèrement inclinée pour que son oreille gauche se rapproche le plus possible d’une source: la voix d’un ange, descendu du ciel, qui lui chuchote quelques mots que le vieil homme semble écouter avec étonnement et obéissance. Les historiens nous disent que sur cette fresque du XVe siècle, il s'agit de Marc écoutant l’ange lui dictant son Évangile.

mercredi, 09 octobre 2019 12:00

Compostelle-Cordoue et le petit homme en rouge

MarcheL’Association franco-suisse Compostelle-Cordoue a fêté ses 10 ans cette année avec une marche en France avec une vingtaine de scouts musulmans. Son président, Alain Simonin, rappelle ce qui a motivé sa création, ses objectifs de partage et de dialogue interreligieux et interculturel, et son outil, la marche. Il livre le récit d'une expérience qui l'a particulièrement frappée, vécue lors d'une des étapes du dernier pèlerinage avec les jeunes.

mercredi, 07 novembre 2018 16:10

Les sept dormants ou Les gens de la caverne

7sleepersL'empereur Dèce ordonnant l'emmurement des Sept dormants. D'après un manuscrit du XIVe siècle. © DPOn trouve aujourd'hui une dizaine de sites, tant chrétiens que musulmans, du Maghreb à la Chine, qui s'enorgueillissent d'une grotte des Sept dormants ou des Gens de la caverne.

Une légende à redécouvrir en ce mois de novembre 2018, à l'occasion de la semaine des religions.

jeudi, 05 janvier 2017 09:56

Palestine-Israël: débusquer l’espoir

L’entreprise de la guerre n’a jamais cessé dans l’histoire de l’humanité. Pire, elle fait rage aujourd’hui sous des formes nouvelles, notamment le terrorisme et le bombardement des populations par leurs propres gouvernants. Le livre Le tourment de la guerre de Jean-Claude Guillebaud, que choisir a recensé, nous en montre toutes les facettes, des fanfares destinées à galvaniser les soldats aux pillages des prédateurs qui suivent les victoires. Mais au terme de son percutant essai de synthèse des méfaits de la guerre, il évoque ces «faiseurs de paix» qui, même en eaux troubles, agissent comme des forcenés pour protéger et sauver des vies au lieu de les détruire.

Page 1 sur 2