banner religion 2016
jeudi, 28 juin 2018 15:30

La zumba pour louer Dieu

Écrit par

Vaast2 pteCatho-fitness devant l'église Ste-Suzanne, à la Réunion, novembre 2017Danser collectivement la zumba et chanter en cœur sur le parvis d’une église pour célébrer Dieu dans la bonne humeur n’est pas si incongru. Ce concept dynamique alliant sport et foi a récolté un beau succès à La Réunion, même si certains ont regretté son côté «trop décontracté» ou y ont même vu un rite «païen»! La fête, plus sérieuse qu’elle n’y paraît au premier abord, était porteuse de sens. Danse et musique ne sont-ils pas souvent associées à la louange dans la Bible? Retour sur cet événement baptisé catho-fitness par l’un de ses instigateurs, Sébastien Vaast sj, prêtre jésuite installé à Saint-Denis et aumônier d’université.

«L’Église catholique n’est pas un musée d’archéologie. Elle est la fontaine du village qui donne l’eau aux générations d’aujourd’hui.» (Pape Jean XXIII) C’est cette citation de saint Jean XXIII qui m’a donné l’impulsion nécessaire pour lancer ce projet, un peu fou, réalisé un dimanche de novembre 2017 à la sortie de la messe… Et de l’eau, nous en avions besoin sous le soleil de plomb qui pouakait (comme disent les Créoles) en ce début d’été austral, alors que plus de 500 catholiques étaient réunis en baskets et tenue de sport devant l’église de Sainte-Suzanne, juste après la messe! Le temps de quitter mon aube et je me retrouvais au milieu d’eux pour un grand temps de catho-fitness dont nous avions eu l’idée, deux coachs de zumba, un artiste chrétien et moi-même!

Célébrer Dieu et prendre soin du corps

Les quatre buts fixés ont été atteints pour nous, instigateurs de cette première édition de catho-fitness à la Réunion, au point que nous avons décidé de remettre ça.

Vaast3Le Père Vaast, dannseur parmi les autres.Danser pour le Seigneur: comme le grand roi David qui dansait de toutes ses forces devant l’Arche d’Alliance (2 S 6,14), nous avons dansé de toutes nos forces devant l’église sur des rythmes de zumba, pour célébrer Dieu. Il y a de nombreuses manières de célébrer Dieu et cela peut se faire en de nombreux endroits. La joie ne devrait-elle pas imprégner chaque instant de la vie du chrétien? «Louez-le pour ses actions éclatantes, louez-le selon sa grandeur! Louez-le en sonnant du cor, louez-le sur la harpe et la cithare; louez-le par les cordes et les flûtes, louez-le par la danse et le tambour!» (psaume 150)

Prendre soin de notre corps: «Notre corps est le temple de l’Esprit saint» (1 CO 6,19) me permettais-je de rappeler en bénissant la foule au début du rassemblement. [Découvrez à ce sujet le sommaire du n° 688 de choisir, notamment l'article de Chantal Reynier qui propose une lecture actuelle des lettres de saint Paul relative au corps.] À La Réunion, département français où le taux de diabète est le plus élevé de France, nous avons pris soin de nos corps souvent si peu respectés, en évacuant le stress accumulé et en brûlant quelques calories grâce aux mouvements initiés par les deux instructeurs de zumba sur les chants chrétiens entonnés par notre artiste. Le programme sportif a su intégrer la foi dans la séance d’activité physique. Un signe de croix faisait partie des mouvements proposés par les instructeurs.

Aller vers l’autre

Vivre un temps convivial et fraternel: l’autre est mon prochain, et puis tout le monde sait que l’effort soude un groupe. Cela a pu se vérifier une fois encore, le catho-fitness comme moment sportif est un bel outil pour unir et fédérer la communauté chrétienne!

«Sortir de nos églises et de nos canapés»: comme nous y invite le pape François, nous avons montré le visage d’une Église dynamique, décomplexée, joyeuse et vivante, à l’image de son Dieu qui est le Dieu de la Vie et de la joie!

Développer ses talents

Le Seigneur a donné à chacun un talent, à chacun de développer ce talent pour servir les autres et rendre gloire à Dieu. Ceux qui ont des talents pour la danse, le chant et l’organisation de tels événements préparent d’autres catho-fitness, et ceux qui ont d’autres talents réfléchissent déjà à d’autres «projets fous» dans le diocèse! Le pape avait aussi demandé aux jeunes de «mettre le bazar» dans l’Église lors de son déplacement au Paraguay (juillet 2015). C’est désormais chose faite également à La Réunion!

Zumba après la messe à Sainte-Suzanne
Zumba4

Lu 163 fois