banner religion 2016
samedi, 06 août 2022 09:55

Décès d'Albert Longchamp, jésuite et journaliste engagé

Écrit par

Albert Longchamp sj © Céline FossatiIl était né dans le Gros de Vaud, mais il rêvait de parcourir le monde. Il était un grand lecteur et un écrivain de race, mais il restait un religieux méditatif qui aimait les nuits silencieuses. Il se passionnait pour les luttes du tiers-monde et les combats contre l’injustice, mais à l’interne c’était un homme de douceur et de délicatesse. Trop délicat peut-être pour tant de combats. Il était un confrère aimable et fraternel. (Jean-Blaise Fellay sj)

Les jésuites d’Europe centrale, et la Communauté des jésuites de Suisse romande en particulier, ont la tristesse d’annoncer le décès d’Albert Longchamp sj, jeudi 4 août à Genève. Résidant depuis quelques années à l’EMS de la Terrassière de la Ville du bout du lac, il aurait fêté ses 81 ans le 31 août prochain. La rédaction de choisir, dans laquelle Albert a été engagé durant de longues années, en qualité de jésuite et journaliste, de rédacteur en chef puis de directeur, s’associe à leur peine.

Albert Longchamp était un chrétien engagé, pour qui l’écriture était à la fois une passion et une arme, et son métier de journaliste un apostolat. Il n’a jamais ménagé sa peine pour mener les combats qui lui étaient chers, notamment ceux qui relevaient de la justice sociale, sous l'éclairage de la doctrine sociale de l’Église catholique. Il croyait aux vertus de l’information et de la formation pour ce faire.

«Le mot engagement concerne toute personne humaine capable de s’élever au-dessus du "moi préfabriqué", une expression chère à l’abbé Maurice Zundel», écrivait-il en 2007 dans choisir, dans un article intitulé Le pari de l'engagement. «L’engagement permet à la personne de se déterminer face aux défis de la liberté, de la nouveauté et de la responsabilité. La personne humaine est une vocation, elle est marquée par des choix assumés. Elle est créatrice: non contente de reproduire des modèles, elle les renouvelle. La personne humaine est un acteur de sa vie, pas seulement un spectateur. À ce titre, l’engagement est le contraire de la déchéance, qu’elle soit morale, culturelle, politique ou technique. D’un point de vue chrétien, Jésus-Christ est l’engagement de Dieu dans l’humanité. Dieu, en Jésus-Christ, assume l’humanité jusque dans ses dimensions dramatiques. L’engagement de Jésus sera total, jusque dans la mort sur une croix. Toutefois son engagement n’est jamais un embrigadement: "Ma vie, nul ne la prend, mais c’est moi qui la donne.» Et de conclure: «Pour oser le risque de l’engagement, il faut cette Présence imprononçable. Qu’elle soit sensible ou impalpable, cette Présence est la médiation vitale du consentement humain.»

Albert Longchamp sj à ses 80 ans, août 2021 © Jean-Blaise Fellay sjUne vie bien remplie

Né le 31 août 1941 à Echallens (VD), d'un père menuisier et d'une mère couturière, Albert Longchamp obtient sa maturité fédérale à l'école collégiale des bénédictins d'Engelberg en 1962, puis entre au noviciat des jésuites de Fribourg. Entre 1965 et 1968, il suit des études de philosophie à Pullach, en Allemagne, puis de théologie à Lyon et à Paris de 1970 à 1974. Parallèlement, il obtient une licence en lettres et une maîtrise en sociologie à Lyon III. Ordonné prêtre le 30 juin 1973, il part en stage à New York, puis au Québec où il travaillera trois ans durant - il gardera d'ailleurs un attachement particulier pour cette province du Canada, où il se rendra parfois pour se ressourcer. Il prononce ses vœux définitifs en 1978.

Outre son engagement à la revue choisir, le Père Longchamp sj est bien connu du monde des médias -chrétiens mais pas seulement- pour avoir dirigé pendant 20 ans, de 1985 à 2005, L’Écho illustré (devenu ensuite l’Écho Magazine), contribué à l’hebdomadaire français Témoignage chrétien (fondé pendant la Seconde Guerre mondiale par le jésuite Pierre Chaillet), dirigé le mensuel Foi et Développement (aujourd’hui Développement et Civilisations), assuré la présidence de la Fédération internationale des journalistes catholiques de l’UCIP (Union catholique internationale de la presse), enseigné l’éthique des médias à l’Université de Fribourg et présidé la Commission des médias de la Conférence des évêques suisses (CES)!

Il a aussi assumé les charges de supérieur de la Communauté jésuite de Genève et de provincial des jésuites de Suisse. Citons encore son implication au sein de la Fondation Maurice Zundel dont il a été président, ses nombreuses conférences, quelques ouvrages à son actif et ses voyages comme accompagnateur spirituel avec l'agence Pèlerinages bibliques romands (PBR), aujourd'hui disparue.

Non, Albert ne ménageait vraiment pas ses forces... Nos pensées émues et nos prières l'accompagnent pour son dernier voyage.


L’an dernier, à l’occasion des 80 ans du Père Longchamp sj, son confrère Jean-Blaise Fellay sj lui rendait hommage. Un article à lire sur le site des jésuites d’Europe centrale.

Lu 708 fois

jesuitesChoisir est une revue culturelle d’information et de réflexion, éditée par les jésuites de Suisse romande depuis 1959 - www.jesuites.ch

jesuitesinternational
Jésuites international est l'organisation caritative des jésuites de Suisse. Elle soutient des projets sociaux et pastoraux dans plus de 50 pays du monde.
Tous les trois mois, certains de ces projets sont présentés dans un supplément de la revue choisir.

Découvrez-les ici.

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL