bandeau actu2
jeudi, 03 octobre 2013 09:46

Vietnam, un militant des droits de l'homme condamné

Écrit par

Le militant des droits de l'homme vietnamien Lê Quôc Quân a été condamné par le tribunal populaire de Hanoï, le 2 octobre 2013, à 30 mois de prison et à des amendes de plusieurs dizaines de milliers d'euros pour fraude fiscale. La sentence de condamnation a été rendue après moins d'un jour de procès. Lê Quôc Quân est l'un des principaux inspirateurs de la jeunesse catholique du Centre Vietnam, rapporte l'agence d'information Eglises d'Asie (EdA).

Lê Quôc Quân a protesté contre la sentence, arguant que les juges n’avaient pas respecté ni même écouté les plaidoiries de ses avocats. La fraude fiscale, commise en tant que chef d’entreprise, était l’accusation officielle brandie par la cour. Mais peu de gens sont dupes, affirme EdA. Le passé militant de l’avocat serait le principal motif de la condamnation de l’accusé. Ses écrits appelant à la liberté démocratique, sa participation au mouvement pour la liberté religieuse, aux manifestations contre l’expansionnisme chinois, son influence auprès des jeunes ont très certainement joué un grand rôle dans sa condamnation, même s’il n’en a pas été question dans le réquisitoire du procureur et dans la sentence des juges, avance l'agence d'information catholique. A cause de son militantisme et, sans doute aussi, pour avoir mis ses connaissances juridiques à la disposition des plus défavorisés, l’avocat jouit d’un grand prestige auprès de la population, en particulier dans les milieux catholiques. Depuis son arrestation en décembre 2012, ses amis lui ont manifesté leur soutien. A l’approche du procès, les manifestations en sa faveur s’étaient multipliées. (apic/réd.)

Lu 1721 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL