bandeau actu2
mercredi, 15 octobre 2014 12:46

Mi-parcours du Synode sur la famille

Écrit par

Selon plusieurs participants au Synode des évêques sur la famille (par ex. Antonio Spadaro, directeur de la revue jésuite italienne "Civiltà cattolica", celui-ci a pris à mi-parcours déjà des allures de Concile dans son approche des problématiques contemporaines. Mgr Bruno Forte, archevêque de Chieti-Vasto (Italie) et secrétaire spécial du Synode, l'a d'ailleurs affirmé devant la presse, le 13 octobre 2014.

Les observateurs se réfèrent ici à la liberté avec laquelle les cardinaux et évêques de tendances opposées se sont expimés, selon les encouragements au « dialogue sincère » du pape François. De fait, ce synode pastoral a clairement des implications doctrinales.
Le pape François a en outre nommé six Pères synodaux pour participer à la rédaction de Relatio Synodi, le document final qui sera soumis au vote de l'assemblée synodale le 18 octobre 2014, avant d'être rendu public. Il s'agit du Père jésuite espagnol Adolfo Nicolas, préposé général de la Compagnie de Jésus ; du cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture ; du cardinal Donald William Wuerl, archevêque de Washington (Etats-Unis) ; de Mgr Victor Manuel Fernandez, recteur de l'Université pontificale argentine ; de Mgr Carlos Aguiar Retes, archevêque de Tlalnepantla (Mexique) et président du Conseil épiscopal latino-américain ; de Mgr Peter Kang U-Il, évêque de Cheju (Corée du Sud).
Certains vaticanistes se sont montrés critiques face à cette décision. Ils mettent en doute l'impartialité des Pères synodaux nommés par le pape jugés et relèvent l'absence de représentant africain.
Le document final servira de base pour le second Synode, qui se tiendra du 4 au 25 octobre 2015 sur « la vocation et la mission de la famille dans l'Eglise dans le monde contemporain ».

Lu 1296 fois

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.