bandeau art philo
samedi, 06 octobre 2007 02:00

Dans le silence de Dieu

Écrit par

Peu de cinéastes ont scruté l'âme humaine, ses cris(es) et chuchotements, d'une manière aussi pénétrante qu'Ingmar Bergman. Du « Septième sceau » (1956) au « Silence » (1962), le grand maître suédois - mort le 30 juillet à 89 ans - a réglé ses comptes avec la religion et s'est confronté à la question de Dieu. Petit parcours sur cette période qui éclaire, comme en creux, la suite de ses mises en abîme introspectives.

Lu 3153 fois
Plus dans cette catégorie : La disparition de la pellicule »

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.