bandeau art philo

Valérie Bory

mardi, 15 octobre 2019 10:28

Derrière les cases de la Mission

MissionLes missionnaires protestants dont on suit la trace dans cette exposition passionnante retraçant L’entreprise missionnaire suisse romande en Afrique australe (1870-1975) font éclater les clichés. Ce sont des évangélisateurs, certes, mais aussi des médecins, des scientifiques (leur apport aux musées ethnographiques suisses par leurs documents, films, objets, écrits sont précieux) et même, pour certains, des partisans de l’indépendance face à la colonisation, portugaise en particulier. Se douterait-on que les Archives cantonales vaudoises contiennent tout un pan de l’histoire de la révolution au Mozambique par le biais de ces missionnaires romands?

À l'Espace Arlaud de Lausanne jusqu’au 11 novembre.

mercredi, 12 juin 2019 10:05

Delphine et Carole, insoumuses

insoumuses1Delphine et Carole, insoumusesCe documentaire de Callisto McNulty, Grand Prix du Jury au Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), retrace le «féminisme enchanté» de deux copines, unies dans les luttes de la fin des années 60, l’actrice Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos. C’est la petite-fille de cette pionnière de la vidéo, Callisto McNulty, qui a repris la maquette du film que la mort de sa grand-mère Carole avait empêché de réaliser.

mercredi, 13 février 2019 15:30

Dolores Circus

Reference.png© La Grange de Dorigny-UNIL et Festival La Bâtie-GenèveDans Dolores il y a dolor. Pour la compagnie Cisco Aznar, Dolores Circus, co-produit par la Grange de Dorigny, à Lausanne, et le Festival de la Bâtie, à Genève, est «une drogue pour calmer la souffrance, (…) et on veut montrer "les plaies ouvertes». La compagnie «ouvre un espace de création où la protestation est élevée au rang de poésie». Une poésie de la douleur.

Dolores Circus, de la Compagnie Cisco Aznar, a été jouée en février à la Grange de Dorigny. Elle sera redonnée dans la 1ère semaine de septembre, dans le cadre du Festival de la Bâtie, Genève.

jeudi, 07 février 2019 11:05

A Bright Light

BrightLa réalisatrice Emmanuelle Antille signe un road movie à la fois flamboyant et tragique. Sur les traces de Karen Dalton, chanteuse folk des années 60, le documentaire voyage du Colorado à Woodstock pour raviver la mémoire de cette égérie oubliée.

A Bright Light, une lumière étincelante, telle serait en français l’aura que la cinéaste Lausannoise Emmanuelle Antilles donne à cette chanteuse folk des années 60, Karen Dalton.

mardi, 04 décembre 2018 11:12

Les Idoles

idoles HopnoreChristophe Honoré, écrivain, cinéaste, metteur en scène, a construit avec Les Idoles un spectacle théâtral de 2h30 sur le thème du sida, qui raconte «comment le sida brûla mes idoles», dans l’hécatombe des années où artistes, intellectuels et simples inconnus tombèrent les uns après les autres. Au Théâtre de Vidy, où a eu lieu la création, dans une fougue communicative et un talent sans failles, six comédiens et une comédienne de haut vol ont incarné ceux qui sont morts et dont restent les œuvres.

Ceux qui l’ont dit publiquement, ceux qui ne l’ont pas dit… C’est une forme de théâtre engagé, qui sublime ceux qui sont disparus, loin de la portée, cependant, de l’œuvre culte Angels in America de Tony Kuchner, chef-d’œuvre qui a élargit son spectre bien au-delà du sida en brossant une fresque de l’Amérique des années 80.

À retrouver ou découvrir à L’Odéon théâtre de Paris, du 11 janvier 2019 au 1er février.

Page 3 sur 7

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.