bandeau art philo
mercredi, 01 novembre 2017 12:19

Un bruit étrange et beau

Écrit par

Zep couv livreZep
Un bruit étrange et beau
Voyage au pays du silence
Paris, Rue de Sèvres 2016, 96 p.

L’histoire est celle d’un chartreux qui sort d’un long silence sur demande de son supérieur. Il doit aller assister à l’ouverture du testament de sa tante. Cette dernière lui a légué une part de son patrimoine qui permettrait à une aile vétuste du monastère d’être rénovée. Il se rend donc à Paris, où il retrouve un cousin alcoolique et une cousine mélancolique qui, tout comme sa mère, n’a jamais compris le choix drastique de son cousin. 

En chemin, le moine croise une femme. Jeune et séduisante, sans peurs, sauf celle de sa mort qui pourrait être imminente au vu de la maladie dont elle souffre. Le chartreux se laisse séduire, juste une nuit, avant de retourner se murer à la Valsainte. Le temps de goûter à une vie d’homme ordinaire et de repartir là où l’existence permet de s’habituer à sa fin terrestre en se détachant petit à petit de son emprise : « J’ai voulu croire en un Dieu plus fort qu’elle (la mort). J’ai fini par choisir une vie voisine de la mort », dira-t-il. 

Ce récit séduisant laisse perplexe. Trop lisse, trop soigné, trop poétique pour sonner juste, il effleure le sujet plus qu’il ne l’empoigne. Le déroulé est lent, les images silencieuses et belles, mais l’intrigue a le souffle court. Et cède peu de place à la surprise. Cette bande dessinée laisse comme un goût d’inachevé. À l’image de ses personnages attachants, qui ont une vraie présence que le récit exploite mal.

Lu 513 fois