bandeau art philo

Anne Deshusses-Raemy

mardi, 11 avril 2017 14:08

Mon Père, je vous pardonne

MonPereJeVousPardonne PittetPréfacé par le pape François, ce récit retrace le calvaire d’un enfant violé par un prêtre (plus de 200 fois en 4 ans!), la plongée dans l’horreur et la résilience de l’enfant devenu homme, mari, père et frère de tous les enfants violés. Voilà ce que l’on en dit d’habitude... mais est-ce le tout de ce livre?
Avant de l’ouvrir, j’ai ressenti deux appréhensions, celle de devoir descendre dans l’enfer de la pédophilie et celle de me trouver face à un homme arrogant, ce que le titre pourrait laisser présager...

Eh bien oui! Je me suis retrouvée face à une réalité abjecte, à une souffrance infinie, à l’enfance bafouée. Mais non! Je n’ai pas vu trace d’arrogance. J’ai découvert un «homme debout»! Un adulte certes fragilisé par des événements traumatiques, mais qui s’est accroché comme à une bouée à la prière de ses douze ans: «Jésus, je [lui] pardonne, car il n’y peut rien; mais sors-moi de ses griffes.»

samedi, 24 septembre 2016 09:11

Femmes sous la dictature

DumontRobert Dumont, Femmes uruguayennes sous la dictature 1973-1985.
Enlèvements, viols et tortures

Collection « Signes des Temps »
Paris, Karthala 2015, 270 p. (+ 1 CD d’un film)

En 2011, quelques femmes uruguayennes ont pris la parole pour dénoncer plus de 100 civils et militaires pour des tortures et des viols perpétrés contre des femmes emprisonnées pendant les années du terrorisme d’Etat en Uruguay. Après 30 ans de silence, la parole a enfin trouvé une issue pour parler de la torture infligée au corps féminin : "C’est très difficile de parler de ça, nous avons évité de le faire pendant de nombreuses années. Nous ne trouvions jamais le moment, ni les paroles qui puissent se comprendre et les oreilles qui puissent écouter."

lundi, 29 août 2016 17:07

Contraception et malentendus

BergeLoïc Berge, Contraception : sortir du malentendu,
Collection « Débats »
Paris, Médiaspaul 2015, 184 p.

L’Eglise demande que les couples soient ouverts à l’accueil de la vie. Mais s’agit-il toujours et uniquement d’accueillir la vie biologique, c’est-à-dire l’enfant? Que signifie véritablement accueil de la vie? Ce livre est né d’une perspective découverte dans l’Instrumentum Laboris qui préparait le synode sur la famille. Un passage de ce texte préparatoire déplorait la non-réception de l’encyclique Humanae Vitae, considérait la contraception comme un péché. Pour bien comprendre la question, il faut se souvenir de la crise que cette encyclique avait provoquée...

mardi, 30 août 2016 16:57

L'accueil radical

BourquinYvan Bourquin, Joan Charles Sancho, L’accueil radical. Ressources pour une Église inclusive
Collection «Pratiques» n°32
Genève, Labor et Fides 2015, 226 p.

La théologie et les Églises sont-elles dans l’inclusion ou l’exclusion? L’inclusion prêchée n’est-elle pas en contradiction avec l’exclusion effective? Et comment se fait-il que la plupart des exclusions tournent autour de la sexualité? À croire que le tout du message chrétien concerne la morale sexuelle!

jeudi, 03 mars 2016 15:48

Abus sexuels

Karlijn Demasure (dir.) 
Se relever après l’abus sexuel 
Accompagnement psycho-spirituel des survivants 
Bruxelles, Lumen Vitae 2014, 104 p.

L’objectif de cette collection d’articles est double : «aider activement les victimes à se reconstruire par la rencontre de l’autre» et mettre en route des personnes qui vont «activement à la recherche de l’autre pour l’inviter à rompre le silence».
Cet ouvrage donne des clés aux thérapeutes et aux accompagnants spirituels pour leur permettre de rouvrir aux survivants les portes de la société. Le mot survivant est intentionnellement utilisé pour souligner que les victimes ont une possibilité de vivre au-delà de l’abus, en intégrant la réalité de celui-ci de telle façon qu’elle ne mortifie plus l’abusé.

Page 2 sur 3