bandeau art philo

Marie-Luce

jeudi, 04 janvier 2018 11:47

Une incroyable vie d’instit

StHilaireLivreFlorence Saint Hilaire
Mon incroyable vie d’instit
Paris, Balland 2017, 176 p.

Une jeune fille, née dans un milieu bourgeois fait des études de chimie et devient responsable d’achats dans l’univers de la beauté, un travail qu’elle aime beaucoup. Elle se marie. Son mari fait une carrière militaire et elle va le suivre de déplacements en déplacements, en France et en départements d’outre-mer.
Mère de trois enfants, avec lesquels elle se trouve très souvent seule car son mari est muté parfois pour de longs mois, dans des pays en guerre, elle devient institutrice, d’abord de classes enfantines, puis suivant des circonstances imprévues, elle va s’occuper de classes d’enfants-adolescents perturbés par des violences dans l’enfance ou par des abandons.

mercredi, 20 décembre 2017 10:18

L'apport de frère Roger

Frere RogerL'apport de frère Roger à la pensée théologique
Actes du colloque international, Taizé 31 août-5 septembre 2015
Taizé 2016, 314 p.

En 2015, Taizé commémorait la naissance de frère Roger, le dixième anniversaire de sa mort et le septante-cinqième de son arrivée à Taizé, date retenue comme celle de la création de la communauté. Pour célébrer ces évènements 250 jeunes théologiens et théologiennes se sont retrouvés pour une semaine, laquelle fut consacrée à dégager des apports de frère Roger à la pensée théologique.

lundi, 20 novembre 2017 14:53

Avec des jeunes de toute la terre

avec jeunes 1Frère Roger de Taizé
Avec des jeunes de toute la terre
Vivre l’inespéré
et Étonnement d’un amour 1972-1976
Les Presses de Taizé 2016, 288 p.

Interviewé en 1972 par Claude Goure, Frère Roger nous confie quelques réflexions qui nous touchent, 45 ans plus tard. Devant tant de jeunes qui viennent sur la colline où, 30 ans auparavant, il avait vécu seul, il se pose la question «Qui es-tu?» Sa réponse est celle d’un homme qui se sent pauvre et ne sait pas grande chose... Mais les jeunes sont là avec leurs intuitions. Il est persuadé qu’en Christ, la détresse de tout homme trouve un achèvement, un retournement, un chemin nouveau. Pour lui, la prière silencieuse est capitale. Il sent que le printemps est à la porte et qu’il nous réchauffera comme un feu. Vieillissant, il a l’impression que la vie devient comme «ronde», une sphère où tout se vit et se relie.

dimanche, 10 septembre 2017 12:13

Avec des jeunes de toute la terre

Frère Roger de Taizé
Avec des jeunes de toute la terre
Vivre l’inespéré
et Étonnement d’un amour 1972-1976
Taizé, Presses de Taizé 2016, 288 p.

Interviewé en 1972 par Claude Goure, Frère Roger nous confie quelques réflexions qui nous touchent, 45 ans plus tard. Devant tant de jeunes qui viennent sur la colline où 30 ans auparavant il avait vécu seul, il se pose la question: «Qui es-tu ?» Sa réponse est celle d’un homme qui se sent pauvre et ne sait pas grande chose... Mais les jeunes sont là avec leurs intuitions. Il est persuadé qu’en Christ, la détresse de tout homme trouve un achèvement, un retournement, un chemin nouveau. Pour lui, la prière silencieuse est capitale. Il sent que le printemps est à la porte et qu’il nous réchauffera comme un feu. Vieillissant, il a l’impression que la vie devient comme «ronde», une sphère où tout se vit et se relie.

mardi, 10 octobre 2017 11:38

Histoire de la Communauté du Cenacolo

Soeur elviraSœur Elvira
L’étreinte. Histoire de la Communauté du Cenacolo
propos recueillis par Michele Casella
Nouan-Le-Fuzelier, Béatitudes 2014,144 p.

Une jeune Italienne, née en 1937, aînée de sept enfants, quitte l’école sans savoir lire, pour aider sa mère pendant la guerre, puis, avec toute sa famille, émigre vers le nord de l’Italie où son père a trouvé un petit travail. Elle tombe amoureuse à 17 ans d’un jeune homme qui lui demande de l’épouser. Elle l’aime, mais elle sent en elle une autre vocation. Elle rejoint une communauté religieuse. À 45 ans, c’est un autre appel : elle veut offrir aux jeunes drogués, seuls et perdus, un lieu et une aide pour renaître.

Page 5 sur 15