banner politique 2016

Jean-Blaise Fellay sj

lundi, 19 décembre 2016 17:20

René Longet, un humaniste volontariste

Aller a l essentielPartir de l’«indignez-vous» pour aller à l’«engagez-vous». Agir, fédérer, se responsabiliser, prendre conscience des menaces et des défis, se regrouper pour atteindre plus d’efficacité, telle est la morale très volontariste de René Longet. Elle s’est manifestée dans une vie d’engagement à en donner le tournis. Dans la politique d’abord. René Longet a commencé curieusement par le haut, avec neuf ans de présence au Conseil national, puis a terminé avec trois législatures à l’exécutif de la Commune d’Onex. Cela correspond à son très fort désir de rester au contact de la réalité. Socialiste certes, mais pragmatique.

René Longet
Aller à l’essentiel. Repères pour notre temps
Entretiens avec Sandra Widmer Joly
Bière-Nîmes, Cabédita-Riresc 2016, 104 p.

Le XVe siècle fut un temps de remous pour l'histoire de l'Eglise, riche en divisions mais aussi en tentatives unificatrices. La Suisse actuelle en a été un centre. C'est la rive du concile oecuménique de Constance,[1] dont le canton de Thurgovie commémore les 600 ans. C'est aussi la terre du concile général de Bâle. Une histoire qui peut se relire dans la « Pêche miraculeuse » de Witz, fraîchement restaurée.

mardi, 01 juillet 2014 16:10

L'expérience du sommet

De la pointe du Wildhorn, je regardais les Alpes valaisannes : des centaines de sommets, depuis les Dents du Midi jusqu'au Bietschorn. Ils se détachaient au-dessus des brumes de la vallée du Rhône dans la pleine lumière de midi. J'étais frappé par leur allure et leur beauté, et touché par un sentiment de reconnaissance à leur égard. Je les avais pratiquement tous escaladés et souvent plusieurs fois. Chacune de ces ascensions m'avait laissé une impression profonde. C'était parfois un dur effort dans la neige et la tempête, une autre fois le plaisir d'une escalade dans un beau rocher au soleil ou le bonheur de glisser à ski dans une poudreuse immaculée ; chaque fois ce fut une émotion intense. Je me rends compte aujourd'hui combien ces moments m'ont construit intérieurement.

mardi, 06 janvier 2009 01:00

Calvin

On ne comprend rien au XVIe siècle européen, si l'on néglige l'incroyable passion religieuse qui imprègne tous les partis, protestants, catholiques, hérétiques de tout poil. Les polémistes catholiques avaient tort de dénoncer des problématiques trop humaines dans l'oeuvre de Calvin. Ce qui le passionne, c'est Dieu, sa gloire et sa grandeur : « Soli Deo gloria ». Cette conviction fait à la fois la grandeur et la problématique du calvinisme.
lundi, 07 janvier 2008 01:00

Histoire agitée d'un monastère

Deletra 39977Nuria Delétra-Carreras, L'abbaye de la Maigrauge (1255-2005). 750 ans de vie, La Sarine, Fribourg 2005, 532 p.

Page 3 sur 4