banner religion 2016
mercredi, 06 mai 2009 02:00

Et pourtant l'Eglise bouge...

Écrit par

Les initiatives restauratrices de Benoît XVI ont plongé l'Eglise catholique dans une tempête que le pape a nommée « grand tapage ». Paradoxalement, cet ouragan a des effets secondaires plutôt positifs. On observe certains sursauts, conséquences lointaines du concile Vatican II.

Lu 1603 fois