bandeau actu2
mercredi, 15 février 2017 14:57

La foi catholique au coeur de l'Uni de Genève

Écrit par

ConfJenniA l'occasion de la création d'un enseignement catholique à la Faculté de Théologie de Genève, l'Église catholique romaine Genève (ECR) et la Faculté de théologie organisent une conférence de l'écrivain français Alexis Jenni. Prix Goncourt 2011 pour L’art français de la guerre, Alexis Jenni a récemment consacré un livre à la naissance tardive de sa foi chrétienne: Son visage et le tien, Paris, Albin Michel 2014.

Sa conférence - «Pour accéder à Dieu, je n’ai que la littérature» - se tiendra le jeudi 2 mars 2017 dès 18h15 à Uni-Bastion (Aula B106). Elle sera suivie d’un cocktail marquant l’événement.

Alexis Jenni dévoilera la manière dont la littérature a fait son éducation religieuse, alors qu’aucun catéchisme, aucune transmission, aucun savoir ne l’y avait préparé. L’ouverture au sentiment religieux de l’écrivain s’est faite par le Verbe, en lisant Saint-Jean, Pascal ou encore Maître Eckhart. L’écrivain français exprimera l’importance d’une écriture, qui ne se résume pas simplement à raconter des histoires.

Dans son dossier sur l'idée de Dieu de sa revue n° 681 (octobre-décembre 2016), choisir consacré un article à Alexis Jenni sous le titre Avec ou sans Lui – Un entretien avec Alexis Jenni. Elle propose également sur son site la vidéo de la conférence que l’écrivain a donnée en juin, à l’Espace Fusterie de Genève, dans le cadre des rencontres «Un auteur, un livre». A visionner ici.

Ci-dessous, l’article signé de Geoffroy de Clavière paru dans le Courrier Pastoral de février 2017, sur le lancement du nouvel enseignement catholique à l'UNIGE:

C’est un vrai événement et il est important de le noter: en effet, un enseignement catholique démarre en mars 2016 au sein de la Faculté de théologie toute protestante de l’université de Genève. A ce titre, une convention entre l’ECR et la Faculté, a figé dans le marbre de l’histoire naissante de notre collaboration, ce projet qui devient réalité. Si, pour des raisons évidentes de culture générale, d’histoire et d’enseignement pluridisciplinaire sur le plan religieux, les religions antiques (grecques et romaines) sans oublier des introductions aux traditions et religions islamiques et juives, sont incontournables depuis longtemps au sein de l’ancienne académie créée par Jean Calvin en 1559 -qui deviendra «université» en 1873-, la nouvelle de l’introduction de cours spécifiquement catholiques est un événement assez rare pour s’en réjouir.
Dès le mois de mars 2017 des cours, à raison de deux heures par semaine (c’est un début), seront donnés sur le thème de la «Théologie mariale, ecclésiologie et Grâce» par des professeurs invités de l’Université catholique de Lyon (Ucly). Toujours prudents quant à la Sainteté de Marie, les protestants ouvrent ainsi leurs portes à une thématique chère aux catholiques. Ces cours obligatoires pour la 2e et la 3e année dans le cadre du bachelor en théologie se dérouleront durant le semestre de printemps 2017 avec quatre sessions de quatre heures.
Il est important de préciser que sans quelques généreux donateurs, ce projet n’aurait pu voir le jour et c’est l’occasion de les remercier chaleureusement, notamment une congrégation religieuse d’origine lyonnaise installée à Genève et qui justifie le choix des enseignants choisis au sein de cette Faculté centrale de la région Rhône-Alpes.

Alexis Jenni
Pour marquer le coup, l’ECR et la Faculté organisent conjointement une conférence qui se tiendra le 2 mars. Notre invité: un auteur catholique, Alexis Jenni, prix Goncourt 2011 avec L’art français de la guerre, viendra nous parler de sa relation entre l’écriture et sa foi avec un thème de circonstance: Pour accéder à Dieu, je n’ai que la littérature.
Cet autodidacte a découvert la religion et affirmé dans le temps une foi chrétienne, loin de la tradition familiale, habituelle courroie de transmission de la pensée des aînés vers leurs enfants. Curieusement, alors qu’il écrivait des nouvelles dès l’âge de 12 ans, c’est la biologie qui fut sa matière de prédilection. Il enseignait les sciences naturelles dans un lycée jésuite de Lyon avant d’être couronné en 2011 par le prix Goncourt qui lui permet aujourd’hui de se vouer entièrement au métier d’écrivain. Entre réflexion, spiritualité et histoire, il a, depuis publié huit ouvrages.

Lu 757 fois

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.