bandeau actu2
jeudi, 14 janvier 2016 08:52

Etre chrétien et antisémite est incompatible

Écrit par

Synagogue RomeDans la perspective de la visite dimanche 17 janvier 2016 du pape François à la synagogue de Rome, le cardinal suisse Kurt Koch s’est exprimé dans L’Osservatore romano. Selon le président de la Commission pour les relations avec le judaïsme, ce rendez-vous symbolique illustre qu’il est absolument impossible d’être chrétien et antisémite en même temps. Le cardinal estime que le message que le pape entend délivrer est d’autant plus important que l’on assiste à une résurgence de l’antisémitisme en Europe.

Concernant les relations entre l’Eglise catholique et les juifs, le cardinal Koch a mentionné le récent document de la commission publié à l’occasion du 50e anniversaire de la Déclaration conciliaire Nostra Aetate. (lire à ce propos l’article de Christian Rütishauser sj, Nostra aetate. Plaidoyer pour l'interreligiosité, paru dans choisir n° 670, octobre 2015). Il a révélé que le monde juif avait «bien accueilli le texte». Suite à cela, le Saint-Siège avait reçu «des invitations à un dialogue renouvelé».

Pour rappel, le cardinal Kurt Koch est aussi président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, et évêque émérite de Bâle. Il a enseigné la théologie dogmatique et les sciences liturgiques à la Faculté de théologie de l'Université de Lucerne et la théologie oecuménique à l'Institut catéchétique. Consacré évêque de Bâle en 1996 , il a été vice-président de la Conférence des évêques suisses de 1998 à 2006, puis président de 2007 à 2009. Il est devenu cardinal le 20 novembre 2010.

(Radio Vatican / rédaction)

Lu 1085 fois

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.