banner politique 2016

Lucienne Bittar

S'adapter ou disparaître? Telle pourrait bien être l'alternative offerte à l'homme dans un proche avenir, s'il continue à polluer l'air qu'il respire au rythme actuel. Mais une mutation ne peut pas se produire rapidement. L'homme en aura-t-il le temps? En attendant, il s'acclimate comme il peut, physiquement et psychiquement, aux nouvelles conditions de survie qui lui sont offertes.

L'année 1990 restera dans les annales comme la plus chaude sur le plan mondial depuis le début des observations climatiques fiables, il y a environ 120 ans. Certains ne manqueront pas d'y voir les prémices du réchauffement annoncé, conséquence de l'accroissement de l'effet de serre.
Chaque minute, 29 hectares de forêts tropicales sont détruits dans le monde, soit 15 millions d'hectares par an, entraînant la disparition de multiples espèces animales et végétales. Une destruction qui a pour cause première la pauvreté - répartition injuste des terres poussant les paysans à tailler dans la forêt; utilisation du bois comme source d'énergie ; pratique de la culture sur brûlis, etc. - et l'exploitation irraisonnée des sols et sous-sols par quelques groupes économiques puissants. Cependant, depuis la Conférence de Rio, en 1992, de nombreuses personnes et organismes privés travaillent à dénoncer les méfaits de l'utilisation abusive des forêts et à obtenir une meilleure gestion de cette ressource. C'est le cas de Xavier Arbex, prêtre genevois, qui a vécu au Pérou entre 1974 et 1980 et qui y séjourne de nouveau depuis 1985.
samedi, 06 octobre 2007 02:00

27 ans plus tard, le Zimbabwe

La situation économique et politique au Zimbabwe dégénère. La presse du pays est strictement surveillée. Faisant preuve de courage, les Eglises du pays continuent à agir et à protester auprès du gouvernement et à l'étranger pour que des réformes soient entreprises. Bref rappel des faits.
mercredi, 06 février 2008 01:00

Carême de femme

Page 26 sur 28