banner religion 2016

Thomas J. Reese sj

En tant que jésuite, j'ai été ébloui par l'interview donnée par le pape François au P. Antonio Spadaro, mon confrère, rédacteur en chef de La Civiltà Cattolica, le journal jésuite paraissant à Rome. Mes félicitations à Antonio, à mes anciens collègues du magazine America et aux 14 autres publications jésuites dont choisir (www.choisir.ch) pour cette extraordinaire interview exclusive. Que tous ces jésuites soient parvenus à garder le secret jusqu'à la publication me pousserait presque à croire aux théories des conspirations jésuites.

As a Jesuit, I was overwhelmed by the interview of Pope Francis by my Jesuit brother, Fr. Antonio Spadaro, editor of La Civilta Cattolica, a Jesuit journal based in Rome. Congratulations to Antonio, my former colleagues at America, and the 14 other Jesuit publications for this extraordinary exclusive. That all of these Jesuits could keep such a coup secret until publication almost makes me believe in Jesuit conspiracy theories.

Le pape François, comme ses deux prédécesseurs, n'a aucune expérience en matière de diplomatie internationale. Par le passé, de nombreux papes, tels Pie XII, Jean XXIII et Paul VI, étaient issus du corps diplomatique du Saint Siège. Ayant passé de nombreuses années au service du Vatican en tant que diplomates, ces papes étaient à l'aise dans le rôle d'hommes d'Etat habitués à la diplomatie. Au moment de leur accession au pontificat, ils connaissaient déjà la position du Saint Siège sur les questions internationales, et s'ils souhaitaient la modifier, ils le faisaient en toute connaissance de cause.

Il est de notoriété publique que Jorge Bergoglio s.j. n'était pas un fan de la théologie de la libération, mais cela ne veut pas dire que le pape François soit adepte d'un capitalisme débridé. En 2000, dans Sur la terre comme au ciel, il admettait le rôle que joue la propriété privée, tout en notant qu'elle « entraîne l'obligation de la mettre au service des autres dans le cadre de justes limites ». Il faisait remarquer que l'Eglise est opposée non seulement au communisme, mais aussi « au libéralisme économique sauvage dont nous sommes témoins aujourd'hui ». En Amérique latine, le terme libéralisme désigne ce l'on appellerait aux Etats-Unis l'ultralibéralisme économique.

Lorsque le cardinal Joseph Ratzinger fut élu pape, nous n'ignorions pas grand-chose au sujet de ses opinions théologiques ou de ses pratiques ecclésiales. Les idées de ce théologien avaient été abondamment publiées et partagées, notamment parce qu'il avait été préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Page 3 sur 4

jesuitesChoisir est une revue culturelle d’information et de réflexion, éditée par les jésuites de Suisse romande depuis 1959 - www.jesuites.ch

jesuitesinternational
Jésuites international est l'organisation caritative des jésuites de Suisse. Elle soutient des projets sociaux et pastoraux dans plus de 50 pays du monde.
Tous les trois mois, certains de ces projets sont présentés dans un supplément de la revue choisir.

Découvrez-les ici.

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL