banner religion 2016

Théologie

dimanche, 06 avril 2003 02:00

A quoi sert l'Eucharistie

Écrit par
Des communautés récentes et des mouvements redécouvrent une forme du culte eucharistique tombée quelque peu en désuétude. L'accent mis unilatéralement sur le côté individuel de l'adoration et de l'exposition du Saint Sacrement entraîne de curieux dérapages : de bonnes âmes gardent chez elles pour leur usage privé des réserves d'hosties consacrées, d'autres les portent sur elles à la manière d'une médaille ou d'un talisman, d'autres parlent d'une «présence physique» du Christ dans l'hostie. Un rapport sentimental à l'eucharistie conduit à perdre de vue sa dimension sociale. Le Père Rouet rappelle ici que le culte de l'eucharistie et la dévotion qu'il inspire doivent rester conformes au contenu même du sacrement.
dimanche, 06 octobre 2002 02:00

Du grand rêve aux petites utopies

Écrit par
Que reste-t-il de la théologie de la libération ? Ceux qui lui sont favorables répondent qu'elle est toujours vivante ; ceux qui lui sont opposés affirment généralement qu'elle est morte. Chacun court donc le risque de prendre ses désirs pour des réalités. Un bon connaisseur de l'Amérique latine, le Père Alain Durand, fait le point dans un article paru sous une forme un peu plus longue dans le bulletin «Foi et Développement» du Centre L.-J. Lebret.
samedi, 06 juillet 2002 02:00

Un nouveau regard sur l'animal

Écrit par
Il n'y a rien de plus ambigu que de décrire les relations de l'Homme à l'animal. Ces liens imprégnés de mystère, reconnaissons-le humblement, accompagnent l'histoire de l'humanité et de ses civilisations. En effet, à l'exemple de la recherche désespérée - du moins jusqu'à aujourd'hui - du chaînon manquant entre l'Australopithèque et l'Homo sapiens, la relation entre l'Homme et l'animal fait partie intégrante d'un mystère, car elle est, selon les termes de Jean Dorst, d'une rare «subtilité» et d'une rare complexité. La Bible, et plus particulièrement l'Ancien Testament, reflète très bien ce jeu ambivalent et le reprend largement.
mardi, 06 février 2001 01:00

Prêtres mariés, femmes prêtres ?

Écrit par
Au cours de son histoire bimillénaire, l'Eglise catholique a connu plus d'un problème. C'est en concile ou en synode qu'elle les a résolus. Or le «réflexe synodal» n'a pas fonctionné pour les questions actuelles sur le célibat des prêtres et l'ordination des femmes. Paul VI a retiré le premier sujet des délibérations de Vatican II et Jean Paul II s'est prononcé sur le second, par un acte de son magistère personnel, de façon quasi définitive. Etouffé, le débat ne cesse de resurgir. Une émission de la Télévision suisse romande («Droit de cité», 10 décembre 2000) l'a récemment montré. Nous publions l'opinion de l'un de ses participants. Ce n'est certes pas le dernier mot sur la question. Il convient en particulier de poursuivre la réflexion sur le sacerdoce des femmes.
Page 5 sur 5

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL