bandeau actu2
mardi, 25 juin 2019 09:12

L’homme face aux conditions extrêmes

Écrit par

ClotChristian Clot en Pantagonie, octobre 2016. © Lucas Santucci/Zeppelin Network«Comment l’homme s’adapte-t-il à son environnement?» En juillet 2017, choisir publiait une interview d'Etienne Kœchlin, fondateur et directeur du Laboratoire de neurosciences cognitives de l’INSREM, intitulée Le cerveau sous pressions. Spécialiste de la compréhension des mécanismes de décision, il est responsable de l’étude menée avec l’explorateur Christian Clot sur l’impact des milieux extrêmes sur le cerveau humain.

Une question à explorer lors d'une conférence de Christian Clot, mercredi 3 juillet 2019, à 18h, au Campus Biotech, auditorium H8. Avec les interventions de Luc Mallet, psychiatre, et de Didier Grandjean, spécialiste en sciences affectives.

Les êtres humains ont aujourd’hui globalement apprivoisé leur environnement, dans lequel ils vivent en harmonie et avec un certain confort. Mais comment s’adaptent-ils pour survivre dans des conditions extrêmes? L’aventurer Christian Clot s’est lancé un défi hors norme: traverser les quatre milieux les plus extrêmes de la planète, le désert sec et chaud de Dasht-e-Lut en Iran, les canaux marins froids et humides de Patagonie, l’Amazonie chaude et humide au Brésil et la Sibérie orientale au froid sec. Il y a mené et subi des expériences pour étudier les capacités adaptatives humaines en situation réelle. Sensations, ressenti, émotions, décisions: ce sont ces mêmes mécanismes adaptatifs que les scientifiques étudient dans le domaine de la santé mentale.

Durant la conférence de Christian Clot «Comment l’homme s’adapte-t-il à son environnement ?», le professeur Luc Mallet, psychiatre à l’Université de Paris Est Créteil et à la Faculté de médecine de l'Université de Genève (UNIGE), chercheur en neurosciences à l’Institut du Cerveau et de la moelle épinière, et le professeur Didier Grandjean, directeur du laboratoire Neuroscience of Emotion and Affective Dynamics (UNIGE), aborderont l’importance des mécanismes émotionnels dans les processus d’adaptation au sein des environnements extrêmes, les mesures permettant de les quantifier ainsi que l’importance de leur régulation dans ces processus. Ils expliqueront pourquoi, en matière de santé mentale, l’étude des réactions cognitives et physiologiques en environnement stressant est essentielle pour permettre, à terme, de mieux aider ceux qui le subissent et d’anticiper les crises.

Inscription gratuite et obligatoire ici

Cette conférence est organisée par la Fondation FondaMental Suisse avec le Centre interfacultaire en sciences affectives (CISA) de l'UNIGE, en partenariat avec HAIS Adaptation et Synapsy.

Lu 271 fois

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.