bandeau actu2

Memento

mercredi, 28 mars 2018 15:21

Ferdinand Hodler dans les musées

Écrit par

HodlerEn mars 1918, âgé de soixante-cinq ans, Ferdinand Hodler devient bourgeois d’honneur de Genève, son canton d’adoption. Deux mois plus tard, l’artiste décède. Aujourd’hui, quatre institutions genevoises célèbrent le centenaire de sa disparition et présentent les différentes facettes de son œuvre singulière.

Barthélemy Menn, Cabinet d’arts graphiques, du 2 mars au 8 juillet
Hodler//parallélisme, Musée Rath, du 20 avril au 19 août, puis au Kunstmuseum de Berne, du 14 septembre au 13 janvier 2019
L’esprit de Hodler dans la peinture genevoise, Maison Tavel, du 28 septembre au 24 février 2019
Hodler et le mercenaire suisse : du mythe à la réalité, Musée d’art et d’histoire, à partir du 28 septembre

Pour en savoir plus sur ces expositions, lire l'article de Geneviève Nevejan.

Berne2018 medienbild fluchtAperçu de l’exposition «Fuir» © Bernisches Historisches Museum, Berne. Photo: Christine Moor«Chaque jour nous parviennent des images de réfugiés qui perdent la vie sur le chemin de l’exil. Mais savons-nous ce que signifie vraiment abandonner sa maison, son travail, sa famille et sa patrie? L’exposition Fuir permet aux visiteurs de se mettre dans la situation de réfugiés et de mieux comprendre ce qu’ils vivent.» Tel est le propos de l’exposition qui démarre ce jeudi 25 janvier au musée d’Histoire de Berne. Une exposition qui fait la part belle aux images, émouvantes, du réalisateur syrien Mano Khalil.

samedi, 30 décembre 2017 12:25

Haute trahison

Écrit par

TrahisonDans le cadre du festival Singuliers Pluriel, Jean-Luc Borgeat met en scène et interprète Haute trahison, un texte de l’écrivain valaisan Jérôme Meizoz, bien connu de nos lecteurs.

Haute trahison (Genève, La Baconnière 2018, 30 p.) est un monologue fait pour être lu d’une traite ou être dit.

vendredi, 24 février 2017 10:17

Nouvelle volée de l’AOT

Écrit par

image001L’Atelier Œcuménique de Théologie (AOT) a dévoilé le thème de sa 23e volée (2017-2019) qui débutera en septembre 2017 : En quête de sens, d’identité... de Dieu? Il s’agit d’une formation théologique de deux ans ouverte à toutes et tous.

Le parcours offre des cours hebdomadaires, donnés par des théologiens catholiques et protestants, et des rencontres mensuelles en groupe qui permettent de se questionner, de faire de la théologie ensemble, à partir d’expériences personnelles, à la lumière de la Bible et en restant toujours à l’écoute des interpellations du monde. Les pré-inscriptions sont ouvertes.

mercredi, 15 février 2017 14:57

La foi catholique au coeur de l'Uni de Genève

Écrit par

ConfJenniA l'occasion de la création d'un enseignement catholique à la Faculté de Théologie de Genève, l'Église catholique romaine Genève (ECR) et la Faculté de théologie organisent une conférence de l'écrivain français Alexis Jenni. Prix Goncourt 2011 pour L’art français de la guerre, Alexis Jenni a récemment consacré un livre à la naissance tardive de sa foi chrétienne: Son visage et le tien, Paris, Albin Michel 2014.

mardi, 08 novembre 2016 11:47

La pensée de Lebret est-elle toujours actuelle ?

Écrit par

Lebret Colombie wikiPour le 50e anniversaire de la mort de Louis-Joseph Lebret, Action de Carême organise une conférence intitulée « Regards croisés sur la pensée de L.-J. Lebret, auteur de l’encyclique sur le développement des peuples » (Populorum progressio), le 1er décembre, de 13h30 à 17h30, au Conseil œcuménique des Eglises (Route de Ferney 150 à Genève).

Alors chef de la délégation du Saint-Siège à l’ONU sur le droit au développement, Louis-Joseph Lebret a pris position sur la nécessité d’un développement global et d’agir concrètement dans l’Eglise. Il est le premier, en 1962, à avoir proposé, au nom du Saint-Siège, d’instaurer un droit au développement garanti pour chacun et chacune.

Couv 03 16pteEté de 1816, sur les bords du Léman, une jeune anglaise d’à peine 19 ans, Mary Shelley, fait naître sous sa plume la plus immonde des créatures. Pour célébrer les 200 ans de la naissance du docteur Frankenstein et de sa chose, la Fondation Martin Bodmer et la Fondation Brocher accueillent jusqu'au 16 octobre un événement majeur fait de conférences, de débats et d’expositions. «1816-2016 Frankenstein aujourd’hui» ouvre un dialogue entre science et littérature.

Dans ce cadre, vendredi 10 juin se tiendra à 20h à la Fondation Brocher, à Hermance (GE), le vernissage de l’exposition d’art contemporain «L’homme réinventé par la Science : vision d’artistes» à laquelle participe le photographe Genevois Christian Girard. Ce dernier y présente en grand format la photographie qui a fait la couverture de la revue culturelle choisir du mois de mars, numéro que le média jésuite a consacré au post-humanisme avec, notamment, un article de Michel Porret, professeur d’histoire moderne à l’Université de Genève, sur «Victor Frankenstein, démiurge des Lumières».
Et en juin, dans la dite revue, l’écrivain Eugène consacre sa chronique à Mary Shelley.

Vous pouvez commander la revue de mars par messagerie :

jeudi, 05 mars 2015 01:00

Jeûner ensemble au quotidien

Écrit par

Entre lacsUne émission d'Entre Lacs sur RCF Haute-Savoie
Jeudi 19 mars 2015 à 11 h.
Rediffusion le samedi 21 mars à 18h15

Sur FM 89.2 ou en direct sur Internet
A podcaster dès la diffusion.

Le jeûne est une pratique ascétique universelle : la diététique du corps devient une diététique de l'âme. Tombé quelque peu en désuétude en Occident, le jeûne revient à la faveur des campagnes oecuméniques pour le carême. Ainsi en Suisse quelque 600 personnes ont décidé de tenter l'expérience durant une semaine entière. Daniel Bernard a rencontré le groupe de la paroisse St-Joseph à Genève lors d'une de ses rencontres quotidiennes avec l'abbé Olivier Jelen. L'épreuve n'est pas anodine et il faut se soutenir mutuellement. Ce que ne contredira pas Harry Wettstein qui passe précisément pour un promoteur du jeûne dans les Eglises et la société.

L'aventure du jeûne est une expérience où le corps se met au repos grâce à l'absence de nourriture, mais où l'âme est travaillée par ce qui surgit d'essentiel dans la vie. C'est aussi une expérience de solidarité pour partager le prix du repas non consommé avec des personnes défavorisées au Sud.

Pour mieux comprendre cette pratique que l'on retrouve dans nombre de traditions religieuses, et le sens qu'elle peut revêtir aujourd'hui au regard de la tradition biblique et spirituelle, vous pouvez aussi lire l'article de Béatrice Vaucher,responsable du Service de formation des adultes (SEFA) de l'Eglise du canton de Vaud, et Alain Viret, théologien, SEFA : Le jeûne. Renouveau d'une tradition spirituelle.

Jeune

Page 3 sur 4

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.