bandeau art philo
mercredi, 20 juin 2018 11:45

Et la prière sauvera le monde

Écrit par

Marguerat2Daniel Marguerat
Et la prière sauvera le monde
Bière, Cabédita 2016, 96 p.

Que peut-on faire pour travailler au Bien commun, aspiration nécessaire pour le Vivre ensemble. Daniel Marguerat partage ce qui lui paraît être essentiel: prier, car, il en a la conviction, c’est la prière qui sauvera chacun d’entre nous et finalement le monde. Citons quelques-uns de ses bienfaits.

La prière nous apprend à être disponibles à cette sidérante rencontre avec le Seigneur. Prier Dieu, parler à Dieu, c’est faire le pari que le silence qui fait écho à nos paroles n’est pas l’indice d’une absence, mais d’une certaine présence. En particulier dans l’épreuve. Celle-ci peut être si rude qu’elle fait perdre confiance en Dieu et en la vie. C’est alors qu’il nous faut demander à Dieu de nous rendre résilients, sachant que la certitude d’être aimé de Dieu constitue le socle de toute capacité à rebondir.

La prière est aussi ce lieu où, peu à peu, l’incrédulité se laisse contaminer par une confiance et un abandon à Dieu qui peut tout. Prier nous installe dans l’espérance, fait de nous des espérants. Au moment où il se place devant son Dieu et lui adresse des mots, le priant sait qu’en lui s’opère un phénomène dont il n’a pas la maîtrise: le souffle de l’Esprit le traverse et le transforme.

Tout au long de ses pages limpides, riches en citations bibliques, l’auteur traite ces questions essentielles: pourquoi prier? quel Dieu prions-nous? comment est-on exaucé? la prière est-elle à même de nous transformer intérieurement? Il cite de grands théologiens comme le Suisse Karl Barth dont la parole est toujours actuelle: « Joindre les mains pour prier, c’est se mettre à lutter contre les désordres du monde.»

Lu 114 fois