bandeau art philo
lundi, 21 janvier 2019 10:07

Le Jésus historique

Écrit par

DetwillerSous la direction du théologien Andreas Dettwiler, professeur ordinaire de Nouveau Testament à la Faculté de théologie de l’Université de Genève, les différents auteurs de ces études, des théologiens catholiques et protestants, font le point sur les recherches à propos du Jésus historique et cherchent à cerner le personnage. L’ouvrage est une suite d’articles, tous plus passionnants les uns que les autres, qui posent des questions précises.

Andreas Dettwiler (éd.)
Jésus de Nazareth. Études contemporaines
Coll. Le monde de la Bible, 72, Genève, Labor et Fides 2017, 304 p.

Ces analyses fouillées permettent de ne pas sombrer dans les hypothèses les plus farfelues à propos du Jésus historique et de considérer certaines problématiques avec une rigueur toute scientifique. Après une lecture attentive, je voudrais affirmer, avec Andreas Dettwiler, que «la critique est […] le seul garde-fou contre l’idéologie; et que l’investigation historique est d’autant plus nécessaire que le chercheur court le risque de «modeler l’image de Jésus qui [lui] convient et conforte ses convictions».

Voici la liste des auteurs et des titres ainsi que quelques notes sur le contenu de chaque article pour permettre aux lecteurs de s’orienter dans l’ouvrage:

Andreas Dettwiler, Jésus a-t-il bel et bien existé ? Étude et critique des sources qui attestent de l’existence de Jésus.
Jürgen K. Zangenberg, Jésus: un Juif de Galilée. Description de la Galilée du temps de Jésus et questionnement sur l’identité de «Galiléen».
Gerd Theissen, Jésus et Jean-Baptiste. Rupture ou continuité? Étude du baptême comme manifestation de l’échec du Temple.
Enrico Norelli, Jésus en relation: des adeptes, des alliés et des adversaires. Regard sur la famille de Jésus, sur ses disciples et sur les pharisiens.
Christian Grappe, Jésus et l’irruption du Royaume. Recherche d’un lien entre Royaume et Temple, en écho à la prédication de Jésus sur le Royaume.
Daniel Marguerat, Jésus le poète, maître de sagesse. Une rhétorique de l’excès. En contrepied du portrait que Renan fait de Jésus, questionnement sur l’autorité au nom de laquelle Jésus agit.
Annette Merz, Les miracles de Jésus et leur signification. Questionnement sur l’historicité des miracles de Jésus et sur la signification religieuse, sociologique, politique de son activité thaumaturgique.
Martin Ebner, Jésus, critique fervent de la Torah? Analyse de l’identité de scribe que Matthieu donne à Jésus et du lien que celui-ci a entretenu avec la loi.
Adriano Destro et Mauro Pesce, Jésus était-il un révolutionnaire politique? Les raisons de sa mort. Étude de plusieurs hypothèses pouvant expliquer la mort de Jésus, en privilégiant celle de la mise en danger des institutions de l’époque.
Jean Zumstein, Jésus après Jésus. L’événement pascal et les débuts de la christologie. Analyse du problème de l’historicité de la Résurrection de Jésus, cette « impossible possibilité » qui est devenue événement pour le monde, manifestant le oui inconditionnel de Dieu pour la vie face au non radical des êtres humains qui le mettent à mort.


Cet ouvrage est le fruit d’un cours public À la recherche du Jésus de l’histoire, organisé par la Faculté de théologie de l’Université de Genève au semestre de printemps 2016.

Lu 81 fois