bandeau art philo
mardi, 25 décembre 2018 11:16

Les papes et la franc-maçonnerie

Écrit par

PellicciariAngela Pellicciari
Les papes et la franc-maçonnerie
Une opposition séculaire
Perpignan, Artège 2017, 408 p.

Traduction d’un livre paru en Italie en 2007, cet ouvrage a un grand mérite, mais appelle un complément.

Le grand mérite est qu’il contient exactement ce que son titre annonce. Le lecteur y trouvera presque tous les textes pontificaux concernant la franc-maçonnerie, depuis la Bulle de Clément XII de 1738 (vingt ans après la première apparition officielle de la maçonnerie spéculative, au solstice d’été de 1718), jusqu’à la déclaration de 1983 du préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi Joseph Ratzinger (le futur Benoît XVI). Le cardinal avait pris alors une position opposée à celle de son prédécesseur, le cardinal Seper, déclarant incompatible l’appartenance conjointe à la franc-maçonnerie (toutes obédiences confondues) et à l’Église catholique romaine.
Ces textes sont accompagnés de brefs commentaires qui permettent de les situer dans leur contexte immédiat. Ils sont augmentés de quelques documents issus de loges maçonniques (principalement du Grand-Orient).
L’optique de l’auteure est celle indiquée par le sous-titre: une opposition. D’où le complément nécessaire: la distinction, faite par Mgr Thomas, évêque de Versailles, par Mgr Lustiger, archevêque de Paris, et par bien d’autres à la suite de l’interprétation de la doctrine catholique par le cardinal Seper, entre les Loges qui militent contre l’Église et celles qui n’y sont pas hostiles, voire qui la regarde avec bienveillance. Plusieurs démarches officielles - la dernière en date est de 2018 - ont été introduites dans ce sens auprès des instances vaticanes.
Étienne Perrot

Lu 57 fois