bandeau art philo
mardi, 25 mai 2021 11:03

Le paradis des jours

Écrit par

Mudry 2Yvan Mudry
Le paradis des jours
St-Maurice, Saint-Augustin 2020, 150 p.

De L’expérience spirituelle aujourd’hui en passant par un Pur bonheur, nous voici sans doute au terme du parcours avec Le paradis des jours. L’auteur achève ainsi sa trilogie, pour pointer ce qui nous est plus qu’essentiel et qui, paradoxalement, se donne en se retirant. Après l’échappée belle de l’étranger du dedans dont l’heureuse issue est d’être réconcilié par un Autre, après l’événement, cette nourriture si savoureuse, qui fait émerger un monde nouveau, voici, comme un point final, une phénoménologie de l’habiter pleinement chez soi.

À son habitude Yvan Mudry s’appuie avec finesse et érudition sur sa connaissance de la poésie contemporaine et de la tradition mystique pour toujours mieux préciser les contours de cet espace intérieur, de ce lieu où il est donné à l’être humain de vivre pleinement chez lui: l’Ouvert, cet arrière-pays à la fois si étrange et si familier.

À la différence de François Julien ou Peter Sloterdijk qui se refusent à franchir le pas vers cet Ailleurs que chantent les poètes et dont souffrent suavement les mystiques, l'auteur ne s’arrête pas à mi-chemin. Refusant d’être enfermé dans l’horizon bouché de notre société, il s’attache à décrire cet «autre monde» qui se trouve dans le quotidien de nos jours. Là où tout est offert, advient une inouïe liberté surgie de l’Amour qui appelle à habiter ce lieu à la fois intérieur et extérieur, sombre et lumineux, accessible et inaccessible.

Belle et fine description de l’expérience spirituelle, cet ouvrage, remarque l’auteur, pourra interloquer voire rebuter ceux pour qui les terres du dedans restent inconnues. Pourtant, à ceux qui se souviendront de leurs heures étoilées, de leurs minutes heureuses, ce livre offrira des paroles, des images qui pointeront l’indicible. Merci à Yvan Mudry de nous livrer son livre le plus personnel en sentant, reconnaissant et nommant l’Essentiel qui fait vivre.

Lu 70 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.