bandeau art philo
mardi, 26 octobre 2021 15:56

Le début d'une époque?

Écrit par

LongetNous retrouvons dans cet essai de René Longet «pour une planète viable et vivable», la philosophie humaniste qui a sous-tendu sa carrière de politicien engagé et d'expert en durabilité. Le fameux voir (qui se traduit dans ce livre par informer les gens sans édulcorer le paysage), puis juger (ici, donner son opinion argumentée), et enfin agir ensemble (et donc proposer des pistes d’engagement).

L’humain depuis toujours se caractérise par un degré d’agressivité hors norme, utilisée à l’encontre de son espèce, du reste du vivant et de notre planète. Est-ce inéluctable et allons-nous droit dans le mur, ou pouvons-nous encore inverser le cours de l’histoire? «Notre plus grande épreuve nous attend, écrit René Longet: grandir enfin, prendre acte de notre situation, déprogrammer les réactions instinctive qui nous conduisent désormais à notre perte, en nous percevant comme partie indissociables d’un tout.» Un espoir et une exhortation à l'engagement de chacun qui résonne comme un écho à un autre appel, celui lancé par le pape dans l'encyclique Laudato si' (n°165) «Alors que l’humanité de l’époque post-industrielle sera peut-être considérée comme l’une des plus irresponsables de l’histoire, il faut espérer que l’humanité du début du XXIe siècle pourra rester dans les mémoires pour avoir assumé avec générosité ses graves responsabilités.»

Ce livre se compose de deux parties majeures. La première offre un bon panorama des crises sociales et environnementales qui sont les nôtres en ces années 2020. Elle comporte nombre d’informations chiffrées et de références utiles, qui donneront à d’aucuns l’envie de creuser un sujet ou un autre (santé, agroalimentation, climat, mobilité, biodiversité…). La deuxième est une invitation à une mise en œuvre fédéraliste de nos efforts, en vue de l’établissement d’une «économie inclusive», axée sur la durabilité et la prise en compte des besoins des plus démunis, et d’une gouvernance «efficace, équitable et citoyenne», tournée vers le bien commun dépassant nos cadres nationalistes.

Une dernière partie clôt l’ouvrage. Il s’agit d’une série de témoignages de personnes qui ont collaboré avec l'auteur, que ce soit dans le milieu politique, associatif ou celui de l’édition (René Longet est un collaborateur régulier de choisir depuis des décennies: dernier article en date Quelle autonomie agro-alimentaire?, in choisir n° 697, octobre 2020). Y sont soulignées les qualités d’ouverture, de rassembleur et de collégialité du politicien genevois, ainsi que sa vocation à l’engagement, portée par sa vie spirituelle et sa foi en l’homme.

René Longet
L’humanité à la croisée des chemins. Pour une planète viable et vivable
Genève, Jouvence 2021, 188 p.

René Longet présentera à Genève L’humanité à la croisée des chemins, jeudi 4 novembre, à 17h30, à la Librairie Le vent des Routes (50 rue des Bains).
Voir encore la présentation de René Longet par Jean-Blaise Fellay sj dans Aller à l'essentiel.

Lu 185 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.