banner politique 2016

Lucienne Bittar

jeudi, 24 mai 2018 20:38

Agenda pour le désarmement

Guterres2Antonio Guterres ©Lucienne BittarAntonio Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, a présenté jeudi 24 mai son agenda pour le désarmement, lors d’une conférence publique à l’Université de Genève. Une conférence qui a suivi de peu l’annonce faite par le président américain Donald Trump qu’il ne rencontrera pas le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, à Singapour, le 12 juin, comme c’était prévu, « en raison de lhostilité » que ce dernier aurait démontré dans ses dernières déclarations.

Bastien3Manifestation du 1er mai 2018 en faveur des trois de Briançon. © Lucienne BittarLe tribunal de Gap a accepté la demande de liberté provisoire des "trois de Briançon" jusqu'à la date de leur procès, le 31 mai. Les deux Genevois, Bastien et Théo, ainsi que l'Italienne Eleonora vont donc pouvoir sortir de la prison de Marseille. Le soulagement est grand pour leurs familles et leurs amis qui se sont mobilisés sans relâche depuis leur détention, notamment lors du défilé du 1er mai, sous cette banderole et sous les cris de Solidarité sans frontière. Retour sur les faits

 

lundi, 30 avril 2018 13:48

Mai 68 à Lyon

Mai68La majorité des recherches sur mai 68 ont été engagées autour du mouvement estudiantin et de Paris. Cet ouvrage se focalise pour sa part sur Lyon. La troisième ville de France «a joué un rôle décisif dans le déroulement de la crise, note dans l’introduction Lilian Mathieu (CNRS-ENS de Lyon), puisque c’est après les violences de 24 mai 1968, marquées par la mort du commissaire Lacroix à proximité de la préfecture du Rhône, que se dessine un retournement en faveur de camp gouvernemental. De fait, si le Mai lyonnais est incompréhensible sans référence à la dynamique nationale de l’événement, l’inverse est tout à fait vrai aussi.» L’ouvrage permet également de redécouvrir la centralité ouvrière du mouvement et de reconstituer une «cartographie» de l’espace féministe lyonnais.

Collectif de la Grande Côte
Sous la coordination de Lilian Mathieu
Lyon en luttes dans les années 68
Lieux et trajectoires de la contestation
Lyon, Presses universitaires de Lyon 2018, 384 p.

320px Hotel de Ville GenevaÀ Genève, les Églises protestante, catholique romaine et catholique chrétienne du canton ont dit leur déception face au projet de loi sur la laïcité qui sera discuté au Parlement, jeudi 22 mars. Elles estiment que le fait religieux y est abordé comme une «menace» et non plus comme un «apport», alors même que les Églises rendent de précieux services à la population et à l’État, sur le plan social en particulier (accueil des démunis, aumôneries dans les hôpitaux et les prisons, etc.).

Particulièrement problématique, la question de l’impôt ecclésiastique facultatif.

mercredi, 14 mars 2018 12:03

Des réfugiés, oui merci!

ConfChoisir mars2018J. Ziegler, Frère Alexis et J.-M. Carrière sjPour poursuivre avec ses lecteurs la réflexion proposée dans son numéro 683, sur les Fuites et migrations, votre revue s’est associée, le 10 mars dernier, au cycle de conférences autour de la migration, organisé à Genève par l’Espace culturel saint François de Sales. Titre de la rencontre: Europe: terre d’écueil?

Page 6 sur 26