banner religion 2016
samedi, 06 janvier 2001 01:00

Orthodoxie - catholicisme : ethnocentrisme

Écrit par
Un séjour en Grèce dans l'orbite de l'Eglise orthodoxe est fort suggestif. Pour un catholique, aucun doute : les orthodoxes sont des frères chrétiens à part entière, dans une Eglise s
samedi, 06 janvier 2001 01:00

Le Père Alexandre Men, mon ami

Écrit par

Choisir a déjà présenté l'ouvrage remarquable d'Alexandre Men sur la vie et l'enseignement de Jésus (n° 482, février 2000, p.14). On sera peut-être curieux de mieux connaître la personnalité exceptionnelle de ce prêtre orthodoxe, figure de proue de l'intelligentsia moscovite, sauvagement assassiné en 1990. Un de ses amis, Simon Markish, philologue classique et spécialiste de la littérature juive d'expression russe, qui a enseigné au Département de langue et littérature russes de l'Université de Genève, a bien voulu évoquer ses souvenirs pour nos lecteurs.

mercredi, 06 décembre 2000 01:00

Quel ministère demain ?

Écrit par
Le sujet devient de plus en plus brûlant, dans l'Eglise catholique, malgré les déclarations, qui se veulent rassurantes, sur la remontée du nombre des séminaristes et des ordinations. Pourtant des statistiques précises existent, elles sont connues et pour le moins alarmantes.1 Je ne m'y attarderai pas, sinon pour dire que l'obstination farouche avec laquelle les responsables de l'Eglise refusent de poser le problème de l'identité et du statut du ministère presbytéral autrement que selon le modèle déterminé au Concile de Trente conduit tout simplement à une situation catastrophique pour la vie des communautés. Il y a véritablement urgence à reposer la question. Une étude de Peter Schmidt, parue dans l'ouvrage collectif publié sous la direction de Jan Kerkhofs, sous le titre «Des prêtres pour demain»2 (voir encadré), m'a inspiré les quelques réflexions de cet article.
En 1998, la Conférence des évêques suisses et la Fédération des Eglises protestantes de Suisse lançaient une vaste consultation intitulée «Sur l'avenir économique et social de la Suisse». Plus de 40000 brochures présentant la démarche, lançant des pistes de réflexion et posant une série de questions furent distribuées ; quelque 1200 réponses sont parvenues aux responsables de l'opération. Si cette démarche ne peut être qualifiée de scientifique, elle peut être néanmoins considérée comme une source unique d'informations. Non seulement les réponses ont émané de milieux forts divers, mais elles ont été réfléchies. Globalement s'y dessinent la vision assez sombre d'un avenir dominé par l'économique, mais aussi des attentes fortes quant au rôle de la société civile et des Eglises.
lundi, 06 novembre 2000 01:00

Dieu des Juifs ou Dieu du Christ

Écrit par

Le Dieu de l'Ancien Testament serait-il un Dieu cruel, différent du Dieu bon de l'Evangile ? Le christianisme serait-il inscrit hors de l'histoire du judaïsme ? Des questions que d'aucuns se posent encore, à travers une lecture sélective de l'Ecriture, sans savoir qu'ils suivent en cela un certain Marcion, riche armateur du milieu du IIe siècle après J.-C., originaire de Sinope, dans le Pont sur la Mer Noire (Turquie). Sa pensée dissidente provoqua une vive tension dans la communauté chrétienne de Rome.

Les feux de la fête sont éteints. La vaste plaine de Tor Vergata est retombée dans l'anonymat. Deux millions de jeunes pèlerins ont rejoint leurs parents, leurs paroisses, la vie quotidienne. Qu'y a-t-il de changé sur la planète des jeunes catholiques en cette année jubilaire et quels enseignements tirer de l'incontestable succès et de la réelle ferveur des XVe Journées mondiales de la jeunesse à Rome, du 14 au 20 août 2000 ?
vendredi, 06 octobre 2000 02:00

Don Lorenzo Milani

Écrit par
Bien des figures marquantes d'une époque tombent dans l'oubli. C'est le cas de don Milani. Très critique à l'égard d'une institution ecclésiale s'attachant plus à offrir à la jeunesse de l'époque (Guerre froide) des divertissements pour la détourner du communisme que de l'instruire, il enseigna des années à des enfants de paysans afin de leur restituer la parole et la culture. Des écrits méconnus témoignent de cet engagement évangélique radical. Ils méritent le détour.
mercredi, 06 septembre 2000 02:00

Le partage des biens d'après Clément d'Alexandrie

Écrit par
La richesse n'est-elle qu'une tare obstruant à ses possédants la route du paradis ? Où, selon l'usage que l'on en fait, est-elle chance de salut ? Au II e siècle déjà, Flavius Clemens, Père de l'Eglise, apportait d'éclairantes réponses à ce débat théologique, ouvrant ainsi la voie au christianisme social. Il faisait du partage des biens une valeur incontournable du christianisme et un facteur de stabilité sociale efficace. Une analyse qui s'applique au monde moderne.
Page 57 sur 60

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL