vendredi, 12 août 2016 15:38

Sommaire choisir n° 681

 

EDITORIAL

Du neuf et du vieux
par Pierre Emonet sj
Il est passé le temps des idées trop claires et distinctes, lorsqu’il suffisait de se tourner vers une autorité civile ou religieuse pour s’enquérir de ce qui est permis ou défendu, et s’exécuter en toute raideur au mépris des situations concrètes. Aujourd’hui, les normes générales et les règlements ne parviennent plus à baliser une route certaine. Plus que jamais, chacun est renvoyé à sa propre décision. Qui veut respecter le droit doit être capable d’aller au-delà, en conscience, à la lumière de ses propres idéaux


DIEU

RELIGIONS

L’avenir de l’idée de Dieu
par Bernard Sesboüé sj
Prouver sa puissance en se passant de Dieu, quitte à nier son existence, telle est la grande tentation de l’Occident. Mais « Dieu » s’oublie-t-il si facilement, lui qui dépasse l’homme ? La perte du sens de Dieu interroge celle du sens de l’homme. C’est ce que Karl Rahner et Paul Ricoeur ont développé avec une lucidité prophétique.

Dieu et l’historien
par Philippe Borgeaud
La notion de dieu est-elle universelle ou une catégorie de pensée occidentale ? Un usage critique de ce mot est à envisager, ne serait-ce que pour considérer ce qu’il en est des devas, des bouddhas, des kamis, des fétiches, des maîtres des animaux ou d’autres instances surprenantes.


BIBLE

Á l’image des hommes
Père et mère
par Roselyne Dupont-Roc
Le passage de l’invention par les humains de dieux sexués, à la révélation, par Yahvé lui-même, d’un Dieu unique, à la fois père et mère, s’est fait dans la Bible sur plusieurs siècles. Pour déboucher, dans le Nouveau Testament, à l'expérience révolutionnaire de la fraternité.


TÉMOIGNAGE

Avec ou sans Lui
Un entretien avec Alexis Jenni
par Céline Fossati
« J’ai le goût de Dieu, et je ne sais pas d’où il me vient. » Homme de sciences et de lettres, Alexis Jenni n’était pas particulièrement destiné à se poser la question de Dieu. Et pourtant... Sa présence, il l’a ressentie de ses cinq sens.  

Physique, création et émerveillement
par Arnold Benz
Dieu ne se trouve pas au bout des télescopes, même les plus modernes. Pas d’empreintes digitales divines dans le big-bang, dans les trous noirs, dans l’énergie sombre ni dans l’étonnante cohérence des constantes physiques. L’idée de création n’est pas le résultat de mesures ou de déductions théoriques, mais d’une expérience d’un autre ordre.


THÉOLOGIE

Trois noms pour Le dire
par Bernard Rordorf
La doctrine trinitaire est au coeur de la théologie chrétienne. Une plongée dans le Prologue de l’évangile de Jean, hymne de louange à un Dieu de relations, créateur par la parole, aide à l’appréhender.


ART SACRÉ

Sa représentation
Image liturgique ou image religieuse
par Michel Quenot
Certaines questions jaillissent quand on parle des icônes : peut-on représenter Dieu sans en faire une idole ? peut-on penser le Dieu-homme sans en avoir une image ? Retour sur la querelle historique autour des images saintes et sur la théologie qui les accompagne.


POLITIQUE

Relations Église et État
Initiatives populaires en eaux troubles
par Ada Marra
Quels liens sont souhaitables au XXIe siècle entre l’État et l’Église ? Et qu’en est-il en Suisse ? À une époque où les confessions font trop souvent la Une pour de mauvaises raisons, la politique ne peut faire l’impasse d’une réflexion poussée.

Croyants de toutes les croyances unissez-vous !

par Sylvain Thévoz
La foi doit-elle trouver une résonance en politique ou rester de l’ordre de l’intime ? Aucun doute, la parole libératrice du Christ peut être un socle solide sur lequel s'appuie l'engagement face aux injustices.


PSYCHANALYSE

Dieu et la construction de l’être
par Emmanuel Schwab
Qu’est-ce que « dieu » par rapport aux besoins humains les plus profonds ? Pour la psychanalyse, « dieu » dit le besoin de se sentir réels, de faire l’expérience que nous sommes bien au coeur de notre vie, réveillés ! C’est aussi le lieu où nous expérimentons que nous ne pouvons exister sans la reconnaissance de l’autre.


ANIMAUX

ÉGLISE

Une communauté de destin
par l’Abbé Olivier Jelen
Fraternité sacerdotale et laïque internationale pour le respect animal (FSLIRA)
La supériorité de l’homme sur l’animal est un postulat culturel profondément ancré, que les connaissances scientifiques actuelles et les avancées de l’éthique bousculent, au point de remettre en cause le droit de manger des animaux. Le pape lui-même dénonce une vision anthropocentrique de la création et appelle à une conversion des consciences.


PHILOSOPHIE

Le propre de l’homme, une obsession
par Florence Burgat
L’opposition entre humanité et animalité est encore systématiquement enseignée comme découlant de celle entre culture et nature. Ce qui est conféré à l’homme (la culture, l’histoire, la sociabilité, la liberté, l’art, etc.) est présenté comme un attribut absent chez l’animal – tout animal – comme si cette privation rendait l’homme plus humain.


DROIT

Renverser la logique
Les droits fondamentaux des animaux
par Vincent Chapaux, Bruxelles
Aujourd’hui encore la quasi totalité des systèmes juridiques ne reconnaissent pas de droits aux animaux, se contentant de les protéger en imposant aux humains des limites quant à leur « utilisation ». Mais cette approche est en pleine redéfinition. La Cour suprême indienne a rendu du reste une décision exemplaire à ce sujet.


CULTURE

LETTRES 

Bonnes et peintres
par Jérôme Meizoz, Lausanne, écrivain et critique littéraire
On a vu les peintres, on a vu les écrivains, tous les messieurs de l’art, attirés dans les Alpes par la beauté du reste, les traces d’un ancien monde,la candeur des bons sauvages. On a vu les peintres, les écrivains éclairer les ciels, palper leur pulpe tiède, souligner les montagnes bleues.


EXPOSITIONS 

Le Cavalier bleu
Une œuvre en soi
par Geneviève Nevejan, Paris, historienne d’art et journaliste
Les artistes n’auront jamais autant écrit qu’au XXe siècle. Libelles et tracts pour les dadaïstes, revues pour les pionniers néerlandais de l’abstraction sous l’égide de Piet Mondrian et Théo Van Doesburg, sans compter les ouvrages théoriques ou critiques dans lesquels les auteurs énoncent à l’envi leur conception profondément renouvelée de l’art.


CINÉMA 

Au hasard Balthazar
par Patrick Bittar, Paris, réalisateur de films
« Au hasard Balthazar, c’est notre agitation, nos passions en face d’une créature vivante qui est toute humilité, sainteté. En l’occurrence c’est un âne. » (Robert Bresson)


LIVRES OUVERTS 

Livres ouverts
Chaque trimestre, la revue choisir présente une sélection de recensions d'ouvrages.


Alexis Jenni

L’écrivain Alexis Jenni, interviewé par choisir, a donné en juin 2016 une conférence à Genève autour de sa rencontre avec Dieu. A voir ici

Une petite révolution à choisir!

La revue choisir vit une petite révolution ! Après 57 ans d’activité et 680 numéros, notre mensuel s’est transformé en un trimestriel !