bandeau art philo
lundi, 10 février 2014 16:14

Rêverie lémanique

De jeunes corps sombres, qui se courbent, se redressent, se poursuivant au bas de la terrasse, ont la même teinte que les murs des maisons ; ils paraissent faits de la même chair que ces dieux endormis sur le calme lacustre. Ils rient, pleins d’innocence et de bonheur, et moi je regarde ce jour parfait que je contemple, mais eux ils le vivent. Ce jour m’apparaît, dès maintenant, tel qu’il sera dans leur mémoire alors que je serai retourné en poussière.

Lu 2014 fois