bandeau art philo
vendredi, 20 septembre 2019 13:07

Résurrection, mode d'emploi

Écrit par

HadjadL'auteur, essayiste et dramaturge, dirige Philanthropos (Institut européen d'études anthropologiques à Fribourg, Suisse). Il est lauréat de nombreux prix et commence ce livre en se souvenant de son passé. Enfant d'une famille plutôt athée, il adorait lire et avait sa tête remplie de héros. Et puis, adolescent, il apprend qu'il est juif et décide de lire des ouvrages qui en parlent. Il arrive à Jésus et découvre sa vie... Il devient chrétien et même catholique. Il écrit Résurrection, mode d'emploi et au début de chaque chapitre, il nous offre un passage des Évangiles qu'il situe dans la culture de l'époque puis l'étudie dans le temps d'aujourd'hui. C'est fascinant! Son écriture est belle, profonde et légère, l'humour tout à coup nous surprend et nous fait sourire.

Fabrice Hadjadj, Résurrection mode d’emploi, Paris, Magnificat 2016, 188 p.

Je voudrais citer ici le passage où Jésus le Ressuscité, le matin du premier jour de la semaine, apparaît à Marie de Magdala dont il avait chassé sept démons, un pour chaque jour de la semaine: démon de la peur, de la piété mondaine, de la science orgueilleuse, de la force, du mauvais conseil, de l'intelligence artificielle, de la sagesse sur les sites de spiritualité qui procure une sérénité en vous assurant que vous êtes la réincarnation d'un être important.

L'Incarnation du Christ a toujours posé un problème aux yeux des juifs... transcendance divine dans l'immanence de ce monde: c'est dégradant. Les icônes devant lesquelles on prie posent souvent un problème... Retombons-nous dans l'idolâtrie? Plus loin, le Christ nous invite à le retrouver dans le prochain. Ne pas lire la Bible mais... se laisser lire par elle! Beau conseil ! Si Pierre, relève l'auteur, a été choisi comme le premier suivant (le premier pape) c'est qu'il était descendu au fond de son néant et qu'il était apte à apprécier le moindre brin d'être comme une grâce inouïe. Il devient bâtisseur de pont (pontife) nécessaire pour passer au-dessus d'un abîme.

Pour terminer, je citerai encore une phrase très percutante: «Voir dans un être une créature avant quoi que ce soit d'autre, c'est acquérir la certitude que cet être existe par la volonté expresse du Créateur.»

Lu 224 fois