bandeau art philo
vendredi, 06 mai 2022 07:30

Dieu ou le monde?

Écrit par

BertrandMaxresMaxence Bertrand nous invite dans son récent ouvrage à entrer dans la mystérieuse voie ouverte par Jésus, ignorée des pharisiens et des partisans d’Hérode. Saint Paul, qui connaissait bien Corinthe, y a fondé une petite communauté chrétienne et y restera très attaché. Son expérience d’avoir été saisi et consacré pour l’annonce de l’Évangile a été si forte qu’il a pu déployer une conscience profonde de son appartenance au Christ. Il devient ambassadeur. Cette identité nouvelle, conférée par le baptême, est d’une importance capitale: elle ravive en nous le don de Dieu.

Le chrétien doit apprendre à parler la langue du monde, à estimer sa culture et son histoire et à entrer en relation avec lui, et pour cela à aimer. Le chapitre 2 nous présente Jean, «qui nous raconte et analyse le périple du bon berger qui part à la recherche d’une brebis égarée: itinéraire de la création.» Pour l’amour d’un seul homme, tout a été créé: «Merveilleuse description de l’itinéraire divin: création puis rédemption.»

L’auteur, prêtre de la Communauté Saint-Martin, remonte à sa première année de sacerdoce qui lui a fait prendre conscience que la foi est un appel de Dieu à «devenir à l’amour du Père qui a donné au monde son fils unique». Beaucoup d’êtres humains essayent de se sauver par eux-mêmes -d’où les formes de spiritualité ou de psychologie à la mode qui sont un salut profane- alors que Jésus est le chemin de notre salut. Très cultivé, il parle de Thomas d’Aquin, de Platon, d’Aristote, de Kant, de Fichte, de Marcelli, de leurs pensées profondes et de leurs désirs: faire un choix réaliste et bon. Il rappelle aussi que de grands hommes et femmes, comme Pascal, Jacob, saint Paul, Thérèse d’Avilla, ont vécu des peurs et des fragilités leur permettant de comprendre la fragilité des certitudes sur lesquelles ils pensaient s’appuyer.

La vérité sur Dieu est intime à chacun,dit-il, et chercher, c’est être conscient qu’on n’est pas encore arrivé. Considérant Jésus comme notre maître, nous avons une chose à désirer: unir notre vie à la sienne. L’eucharistie rend présent le don du Christ, et le chrétien, ambassadeur de Dieu, doit brûler de la passion de transmettre ce qu’il a reçu gratuitement et par amour.

Bertrand
Maxence Bertrand

Dieu ou le monde ?
L’engagement chrétien
Paris, Cerf 2021, 152 p.

Lu 190 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.