bandeau art philo
vendredi, 31 décembre 2021 10:05

La nature et le sacré

Écrit par

RimeJacques Rime
La nature et le sacré
Un espace pour se ressourcer

Bière, Cabédita 2020, 96 p.

Si le christianisme et l’écologie n’ont pas toujours fait bon ménage, l’auteur de ce livre analyse des questions écologiques et nous conduit à découvrir le spirituel dans le reflet du Créateur à travers la Terre.

Dès la première page, il nous parle du poète Pétrarque qui, en 1336, lors d’une ascension au Mont-Ventoux, contemple l’horizon puis ouvre Les Confessions de saint Augustin qu’il a toujours en poche. Et c’est un choc. Son message -les hommes admirent la nature et se délaissent eux-mêmes- est pour lui matière à réflexion.

L’auteur évoque aussi l’écrivain anticlérical Jules Michelet, qui demande ce que l’homme a fait de la nature, ainsi que l’analyse en 1966 d’un historien américain sur la question du rapport problématique du christianisme avec la nature (même si François d’Assise chante notre mère Terre). Les chapitres se suivent: L’être humain dans le Cosmos, Notre sœur la Terre, La Nature et la Culture - la ville n’a pas bonne presse aujourd’hui, elle est le lieu du gigantisme, de l’aliénation, de la pollution, l’antinature par excellence; le Christ d’ailleurs a été un prédicateur de campagne.

Dans un autre chapitre, Espace et territoire, l’auteur dit que, davantage qu’une domination spoliatrice du monde, le christianisme a permis à l’humain de se situer dans l’espace et de ne pas se sentir perdu. Il montre aussi que Jésus a aboli le poids pesant des lois anciennes et de leurs interdits, pour créer l’harmonie entre la créature et son Créateur, invitant les êtres humains à se considérer comme des pèlerins à la recherche de la véritable patrie. Le croyant pèlerin fréquente la nature et en retire du bonheur.

Lu 56 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.