bandeau art philo
vendredi, 31 décembre 2021 09:59

L’Église des pédophiles

Écrit par

QuantinHenri Quantin
L’Église des pédophiles
Raisons et déraisons d’un procès sans fin

Paris, Cerf 2021, 376 p.

Professeur de lettres et grand connaisseur de la littérature catholique française, Henri Quantin réalise autour de l’affaire Preynat/Barbarin le rêve que Claude Lanzmann a eu lors du procès du curé d’Uruffe en 1958: faire comparaître l’Église toute entière.

Ce faisant, il assume à la fois les rôles de procureur et d’avocat, dénonçant aussi bien l’ampleur des crimes et leur dissimulation que les partialités dans le procès médiatique et dans certaines tentatives d’explications trop simplistes à l’extérieur et à l’intérieur de l’Église.

Plus proche de Benoît XVI que du pape François, l’auteur voit dans le scandale de la pédophilie au sein de l’Église moins une conséquence du cléricalisme que «le retour du refoulé». Pour lui, ce n’est pas un hasard si la plupart des abus commis par des prêtres ont eu lieu entre les années 60 et 80, «la période la moins cléricale de l’Église» probablement. Ces années coïncident avec le refoulement progressif du mal dans le discours théologique de la nature blessée de l’homme et de la notion du péché originel, avec comme conséquence une vision naïve de l’homme et une diminution considérable de l’autorité de l’Église en matière de moralité et comme médiatrice de l’œuvre de la rédemption.

Bien ancré dans le catholicisme et habité par un désir de vérité et de libération de la parole, l’auteur propose une vision globale des différentes dimensions du phénomène de la pédophilie dans l’Église. N’étant lui-même pas membre du système clérical, ses réflexions, aussi stimulantes que provocantes, apportent une contribution importante à un débat dans lequel de nombreux interlocuteurs potentiels sont condamnés à la discrétion en raison de leur appartenance au parti des accusés dans le procès. En même temps, indépendamment de la question des pédophiles, l’auteur ne cache pas sa position critique à l’égard de certains développements dans l’Église catholique.

Si une pincée de polémique contribue à son écriture intelligente et captivante, le discours devient parfois un peu banal lorsqu’il s’agit du combat entre les moutons et les ruminants, de sa critique de l’Église moderne d’un David Gréa, ou de certaines approches contemporaines en œuvre dans l’Église, comme celle de vouloir chercher des réponses par le biais de sondages publics.

Lu 41 fois
Plus dans cette catégorie : « Tolérance Zéro La nature et le sacré »

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.