bandeau art philo
vendredi, 31 décembre 2021 10:18

Rahab la spacieuse

Écrit par

CarrilloFrancine Carrillo
Rahab la spacieuse
Le Mont-sur-Lausanne, Ouverture 2020, 62 p.

Rahab, l’intranquille, la tumultueuse, l’audacieuse. C’est elle que Francine Carrillo a choisie comme compagne pendant le confinement, «pour conjurer l’angoisse qui désarticulait soudain le quotidien». Sur les murailles de Jéricho, Rahab a accueilli et protégé les deux envoyés de Josué avant la prise de la ville (Jos 2-6).

Cette histoire, dit l’auteure, rend hommage aux innombrables visages de femmes qui «hantent mes pensées et forcent mon admiration devant leur persévérance à tenir debout malgré tout». La Cananéenne s’est «risqué à faire alliance avec le Dieu de la Vie, en dissidence avec les siens». Elle sera citée dans la généalogie de Jésus (Mt 1,5), dans la lettre aux Hébreux (11,31) et dans celle de Jacques (2,25).

Francine Carrillo lui donne la parole et révèle ce que les trois lettres de son prénom nous apprennent sur son identité. La maison de Rahab, «située sur les remparts de Jéricho dans le lieu de l’entre-deux, entre l’intra et l’extra muros […] offre à la fois le passage et le confinement, l’ouverture et la protection». Rahab, «la spacieuse, la généreuse, la passeuse qui défait les frontières et les lieux mortifères», va attacher à sa fenêtre «un cordon écarlate» qui sauvera sa famille lors de l’assaut des Hébreux. Tirer à notre tour sur ce cordon, c’est être conduit au-delà de nos fractures jusqu’à l’espérance. Un petit livre, mais une profondeur qui creuse le désir.

Lu 38 fois
Plus dans cette catégorie : « La nature et le sacré L’homme intérieur »

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.