bandeau art philo
jeudi, 31 octobre 2019 12:47

Une certaine idée de la justice

Écrit par

Marty 1Dick Marty
Une certaine idée de la justice
Lausanne, Favre 2018, 312 p.

Dick Marty parcourt le long chemin de sa carrière professionnelle, riche en péripéties et en expériences, mais source d’une réflexion profonde et fondée sur la justice, son exercice, ses falsifications. Enquêteur, procureur, homme politique, expert en criminalité, rapporteur pour différentes instances internationales, Marty ne craint pas le pouvoir politique, ni les truands ni l’opinion publique; il va de l’avant, en serviteur de la justice.

Le souvenir de ses enquêtes, des nombreuses affaires qu’il a instruites sous les cieux des cinq continents nourrit sa réflexion. S’il est habité par un très haut idéal, il n’est nullement idéaliste. Il a trop côtoyé les truands en tous genres et les politiciens honnêtes ou malhonnêtes, les hauts-fonctionnaires et les chefs d’États, pour se bercer d’illusions.

Les affaires instruites ou dans lesquelles il a été impliqué? Tchétchénie et Caucase du Nord, Roumanie, Auschwitz, Rwanda, Pizza Connection, UBS et criminalité en cols blancs, Cuba, Haïti, Turquie, prisons de la CIA en Europe, Bamako, Syrie, Kosovo et trafic d’organes, etc. Il s’exprime sur la criminalité en cols blancs, sur le trafic de la drogue et sa répression, sur la corruption, sur la politique anti-terroriste américaine et le contre-terrorisme italien. Il a défendu des personnes injustement suspectées de terrorisme par des instances internationales.

Toutes ces expériences nourrissent sa réflexion et lui font toucher du doigt les compromissions des politiques et des gouvernements, leurs soumissions aux impératifs économiques américains, leurs dénis de justice pour de sombres avantages économiques. Il ne manque pas d’épingler au passage la lâcheté du Conseil fédéral et de certaines commissions internationales. Très sévère à l’endroit des États-Unis, il analyse la politique internationale, le conflit Israël-Palestine, la réforme du Ministère public de la Confédération, le fonctionnement du Tribunal pénal international.

Le regard que porte Marty sur ce monde est celui d’un humaniste, d’un homme compétent, lucide, expérimenté, sensible à la misère et aux victimes de l’injustice. Passionnant.

Lu 395 fois