bandeau art philo
lundi, 14 septembre 2020 11:29

Un rien passionné

Écrit par

Bernard AmourJeanne Bernard-Amour
Un rien passionné
Stanislas Breton à l’œuvre
Louvain-La-Neuve, Presses universitaires de Louvain 2019, 368 p.

Comment habiter sainement le monde? Comment y vivre sans être défiguré ni anéanti par l’Infini qui le transcende? De quelle manière s’appuyer sur ce qui à la fois fonde, excède et accomplit l’humain? Et comment s’aventurer concrètement sur ce qui semble n’être qu’une ligne de crête invisible? Telles sont les questions radicales auxquelles tente de répondre cet ouvrage.

S’appuyant, tout en l’exposant, sur la pensée difficile et complexe de Stanislas Breton, éminent métaphysicien de la relation, l’auteur cherche à distinguer entre le «néant par excès», qui donne Vie, et le «néant par défaut», qui détruit et anéantit. Reconnaître l’au-delà et l’en-deçà de l’Être comme deux limites infranchissables, c’est découvrir sa corporéité propre, apprendre à demeurer dans une relation ajustée à soi, aux autres avec qui nous faisons monde, et à l’Absolu.

Si l’auteure s’aventure dans cette recherche, c’est qu’à l’instar de Breton elle sait d’expérience ce qu’une souffrance mal habitée peut avoir de destructeur. Y passer sans trépasser, c’est identiquement être marqué par l’éclair résurrectionnel de la vie exhaussée et vécue alors dans toute son amplitude.

Avec rigueur et souplesse, n’hésitant pas à convier les poètes à la table du discours, Jeanne Bernard-Amour trace un axe selon lequel il serait possible de se tenir debout au milieu même de la complexité dans laquelle nous vivons.

Celui qui s’adonnera à cette lecture exigeante et stimulante découvrira peut-être à son tour quelques pistes pour, traversant l’être et le non être de l’humain, s’ouvrir à la divine douceur. En sa chair, il éprouvera la joie spirituelle.

Lu 293 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.