bandeau art philo
mardi, 25 mai 2021 10:54

Communiquer la doctrine catholique

Écrit par

DouyèreDavid Douyère
Communiquer la doctrine catholique
Textes et conversations durant le concile Vatican II d’après le journal d’Yves Congar
Genève, Labor et Fides 2018, 252 p.

Ce livre se présente comme un exercice d’analyse technique de la communication intra conciliaire. Il s’appuie sur l’ouvrage du Frère Dominicain Yves Congar, Mon journal du Concile, qui reflète les discussions, atermoiements, courants de pensée et tactiques de certains Pères conciliaire.

Analyse des communications orales en Assemblée plénière, jeu des textes proposés en Commissions, sollicitation des grandes autorités ecclésiastiques du moment (dont Mgrs Garonne, Suenens, Wojtyla le futur pape Jean Paul II), orientations des théologiens patentés; tout cela fait partie de l’analyse de la communication intra-conciliaire.
Ceux qui ne sont pas spécialistes de communication se contenteront de lire l’ouvrage de Congar. L’ouvrage fut, à la demande de son auteur, publié trente-cinq ans après la fin du Concile, en l’an 2000. Congar pensait -à tort- que la plupart des protagonistes seraient morts à cette date-là.
L’ouvrage de Congar le dit, et les analyses techniques de David Douyère le confirment ici: le Concile ne fut pas un long fleuve tranquille. Les tensions théologiques et ecclésiologiques se coulaient dans des stratégies de communication. Ce qui apparaissait en 1965 comme un immense courant, ultra majoritaire, presque unanime, se révèle le fruit d’une majorité modeste mais inventive et pugnace. Le livre de David Douyère intéressera les spécialistes et donnera aux fidèles une idée moins simpliste de la façon dont l’esprit parle aux Églises.

Lu 84 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.