bandeau art philo

Geneviève Nevejan

mardi, 29 juin 2021 04:36

La modernité suisse vue de Paris

19 Orsay Bieler Ramasseuse de feuillesAvec l’exposition Modernités suisses, le musée d’Orsay propose un «monde à découvrir» selon la formule de Laurence des Cars, présidente des musées d’Orsay et de l’Orangerie et en passe de présider aux destinées du musée du Louvre. Les Parisiens découvrent au travers de quelque soixante-dix œuvres, dont certaines inédites en France et d’autres récemment acquises par l’institution, un chromatisme, une lumière et une créativité loin des clichés.

lundi, 21 juin 2021 11:00

L’union rêvée des deux Corées

9 GuangTingbo petiteAncien ambassadeur de Suisse en Chine et en Corée du Nord, Uli Sigg est sans conteste un pionnier pour avoir collectionné avec un esprit encyclopédique l’art contemporain de Chine et de Corée. L’exposition Au-delà des frontières du Kunstmuseum de Berne s’attache à ce dernier volet dédié aux deux Corées. À l’évidence, il est le plus singulier et le plus audacieux puisque se côtoient artistes nord-coréens et sud-coréens, deux mondes, l’un issu du monde globalisé, l’autre en accord avec la tradition figurative et l’orthodoxie politique.
À découvrir jusqu'au 5 septembre.

mardi, 25 mai 2021 14:16

L’Arbre entre ciel et terre

Anne-Lise Saillen (1949). "Vue de Syrie et d'Irak, carte de géographie et technique mixte" © Anne-Lise Saillen La conception de l’exposition lausannoise Et les arbres demain? revient à l’artiste Anne-Lise Saillen qui, afin de célébrer la planète et surtout d’éveiller les consciences, s’entoure du philosophe Dominique Bourg et d’Ernst Zürcher chercheur singulier en chronobiologie, auteur des Arbres, entre visible et invisible. De concert, ils ajoutent à l’arborescence un plaidoyer pour la défense de l’environnement.

mardi, 04 mai 2021 14:00

Une artiste à géométrie variable

SophieArp KunstmuseumBale S0A9796À une semaine près, Sophie Taeuber-Arp aurait célébré ses 54 ans. Le rapport de police qui constata son décès à Zurich par asphyxie, le 12 janvier 1943, présentait cette «citoyenne française» comme «épouse du sculpteur Jean Arp et femme au foyer». C’était méconnaître celle qui, précisément, avait soutenu pendant 27 ans son «foyer» en enseignant à l’École des arts décoratifs de Zurich. On taisait là surtout sa contribution pionnière au mouvement dada et à l’émergence de l’abstraction. Depuis, par leurs acquisitions, le Centre Pompidou à Paris, le MoMA à New York et pléthore d’institutions suisses n’ont eu de cesse de lui rendre justice, tel le Kunstmuseum de Bâle  qui rend compte aujourd’hui de l’étendue de ses talents.

Mendieta AnaLes collectionneurs sont des gens formidables, ils achètent passionnément et prêtent généreusement le fruit de leurs amours. À tant aimer l’art, les musées leur offrent leurs cimaises, comme le fait le Kunstmuseum de Berne qui accueille une part de l’immense Daros Latinamerica Collection constituée par le Suisse Stephan Schmidheiny. Musée à lui-seul, la collection de l’homme d’affaires déroule le panorama de l’art latino-américain depuis les années cinquante, avec sa diversité certes, mais aussi son identité constituée de pays souvent soumis à des régimes politiques totalitaires. À voir au Kunstmuseum de Berne jusqu’au 21 mars.

Page 1 sur 11

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.