bandeau art philo
mardi, 08 juin 2021 11:37

Il est temps que je te dise

ChairandyDavid Chariandy
Il est temps que je te dise
Lettre à ma fille sur le racisme
Traduit de l’anglais par Christine Raguet
Genève, Zoé 2020, 112 p.

Être né au Canada de parents indo-africains ayant vécu auparavant à Trinidad, s’être marié à une Canadienne, être père de deux enfants «métis» pousse l’auteur de ce livre à s’interroger sur la question d’appartenance, sur le rejet épidermique de certaines personnes face à la différence.

Avec beaucoup de tact, de pudeur et de tendresse, mais aussi de lucidité, il écrit à sa fille de 13 ans, mêlant ses propres expériences à celles de ses deux enfants. «Tu n’as pas créé les inégalités et les injustices de ce monde, ma fille. Tu n’es ni la seule ni l’unique personne chargée de les réparer. S’il y a quoique ce soit à apprendre de l’histoire de nos ancêtres, c’est qu’on doit se respecter et se protéger soi-même; qu’on doit exiger non seulement la justice, mais la joie; qu’on doit voir, véritablement voir, la vulnérabilité, la créativité et l’immuable beauté des autres.»

Une leçon de sagesse devant la réalité pas toujours amicale qu’il conclut ainsi: «Le futur auquel j’aspire n’est pas un avenir dans lequel nous serons tous vêtus uniformément, mais où nous finirons par apprendre à lire nos différences tout en les discutant avec respect.»

Lu 419 fois
Plus dans cette catégorie : « Les Forces de liberté Du fanatisme »