banner politique 2016

Politique internationale

vendredi, 06 septembre 2002 02:00

Israël, Palestine: l'espérance... encore

Écrit par

Une nouvelle fois je rentre de là-bas. Plus déprimé que jamais. Les Israéliens avaient élu démocratiquement Sharon sur le slogan : Shalom we Bitaron ! (paix et sécurité). Or, depuis qu'il est au gouvernement, Sharon a plongé le pays dans la haine et la peur. De son côté, Yasser Arafat, figure emblématique s'il en est, est critiqué de plus en plus ouvertement par les Palestiniens

Le conflit israélo-arabe, chaque jour, prend un tour plus dramatique. Des deux côtés des barrages, les partisans de la paix semblent ne plus avoir voix au chapitre. Les actes de guerre supplantent tout débat politique. Pourtant, le gouvernement d'Ariel Sharon est fortement déstabilisé et des factions palestiniennes s'opposent à Yasser Arafat. Derrière ces soubresauts sanglants, se cache de part et d'autre une quête identitaire autour de la notion d'Etat souverain. L'avis de Jean-Bernard Livio, bibliste et grand connaisseur de la région, qui s'est rendu sur place en février.
Israël et l'Autorité palestinienne sont dirigés par deux personnalités très fortes, troubles, Ariel Sharon et Yasser Arafat, qui s'enfoncent chaque jour un peu plus dans une logique meurtrière. Il y a trois mois, on comptait quotidiennement les morts par unité ; aujourd'hui, c'est par dizaine. La machine s'est emballée. Norbert Apter tente d'expliquer pourquoi il est presque impossible aux deux leaders de faire autrement et pourquoi il est si difficile aux artisans de paix de se faire entendre en période de guerre.
dimanche, 06 janvier 2002 01:00

Des réfugiés oubliés: les Bhoutanais au Népal

Écrit par
Accompagner les réfugiés, c'est affirmer que Dieu est présent dans l'histoire des hommes, même dans les épisodes les plus tragiques. En compagnie de Jésus-Christ et en étant serviteurs de sa mission au milieu des réfugiés, le JRS peut être un signe efficace de l'amour de Dieu et de la réconciliation. - (Charte du Jesuit Refugee Service)
L'Union européenne va s'élargir pour englober les pays de l'Est les plus proches jusqu'aux pays baltes, la Roumanie et la Bulgarie. Elle va constituer un ensemble considérable de 27 pays, comprenant près de 500 millions d'habitants et formant la première puissance économique mondiale. Il aura fallu du temps, mais le rideau de fer aura enfin disparu définitivement. Au-delà d'un tel projet, n'est-on pas en train de recréer une nouvelle séparation, un rideau économique et administratif entre la nouvelle Europe presque entièrement reconstituée et les pays plus à l'Est ?
vendredi, 06 juillet 2001 02:00

Le témoignage de Mgr Hilarion Capucci

Écrit par
A l'invitation de l'association Racines palestiniennes, basée à Genève, l'ancien exarque grec-catholique de Jérusalem, Hilarion Capucci, a récemment séjourné sur les bords du lac Léman afin de témoigner de la souffrance du peuple palestinien. «Cadeau» à l'improviste, selon les mots du curé de Carouge Alex Niering, le prélat a été invité à concélébrer le dimanche 27 mai et à partager sa vision du conflit israélo-palestinien. Il a ensuite accordé un entretien à «choisir».
mercredi, 06 juin 2001 02:00

Asile en Europe :

Écrit par
L'Union européenne doit assumer ses responsabilités dans le monde, ont déclaré le 30 mars les conférences épiscopales européennes à propos du droit d'asile. Elles ont demandé aux pays membres de respecter la Convention de Genève de 1951 sur le statut des réfugiés, notamment d'étudier avec soin les demandes d'asile. Car beaucoup reste à faire dans ce domaine.
Page 14 sur 15