banner politique 2016

Politique internationale

samedi, 06 novembre 2010 01:00

Les traditions vivantes

Écrit par
Qu'ont donc en commun le Yoik, chant romantique du berger de rennes saami du cercle arctique, la Vimbuzza, danse thérapeutique des soigneurs Tumbuka du Malawi, et le savoirfaire des tavillonneurs du Valais ? Ces expressions de la culture traditionnelle ont depuis 2003 vocation à bénéficier d'une reconnaissance et de mesures de sauvegarde au plan national comme international. La Suisse est en train de faire l'inventaire de son « patrimoine immatériel », une tâche complexe, qui peut aboutir sur des effets paradoxaux, telle la momification d'une tradition vivante.
mercredi, 06 octobre 2010 02:00

Terres convoitées

Écrit par
Au moment où une grande partie des pays africains célèbrent les 50 ans de leur indépendance, nombre d'entre eux vendent ou louent à des entreprises étrangères d'énormes surfaces agricoles pour produire des denrées uniquement destinées à l'exportation. Le plus souvent, les populations locales sont exclues de ces transactions. Elles ne les découvrent qu'au moment où elles sont expulsées de leur terre. Ce phénomène inquiète de nombreuses ONG, dont Action de Carême.
samedi, 06 février 2010 01:00

La question kabyle

Écrit par
Karima Dirèche, chargée de recherche au Centre national de la recherche scientifique français, a beaucoup travaillé sur les missions catholiques en Kabylie au XIXe siècle.
dimanche, 06 décembre 2009 01:00

De la cité de Dieu à celle des hommes

Écrit par
Toute politique se fonde toujours sur une idée de l'Homme et sur une représentation du monde. Faut-il dès lors s'engager politiquement au nom de sa foi ? Y a-t-il une manière chrétienne de faire de la politique ? Pour les tenants d'une laïcité absolue, la politique n'a rien à voir avec la foi, même si certains dirigeants savent très bien tirer profit du réveil spirituel de notre époque. Le débat entre foi et engagement dans la cité est de fait aussi ancien que le christianisme.
lundi, 06 avril 2009 12:00

La décroissance, remède au choc

Écrit par
D'ici deux, trois siècles, nous aurons rendu une grande partie de la terre inhabitable pour l'homme. Dans son numéro de février, choisir a développé ce thème, appelant chacun à une prise de responsabilité. Elle revient sur la question avec Jacques Grinevald, professeur d'écologie à l'Institut de hautes études internationales et du développement de l'Université de Genève. Il visite certains concepts-clés, comme le catastrophisme, l'évolution, ainsi que la « décroissance », seule à même selon lui d'atténuer l'effet des catastrophes à venir.
mercredi, 18 février 2009 01:00

L'Iran, trente ans après

Écrit par
Trente ans de révolution islamique, élection présidentielle iranienne le 12 juin : 2009 sera une année importante pour la République islamique. Une date qui nous renvoie à l'an 1979 qui marque, dans l'histoire de la deuxième moitié du XXe siècle, un tournant dont on n'a peut-être pas très bien mesuré l'importance. Trois événements majeurs vont s'y produire, aux conséquences dépassant très largement le cadre régional dans lequel ils se déroulent.
vendredi, 06 février 2009 01:00

Assassinat de Gaza

Écrit par
L'offensive israélienne contre les Palestiniens de Gaza, répondant à une attaque de roquettes depuis ce territoire, a fait la une de nos médias. Comme toujours, cette guerre a été non seulement violente, meurtrière et injuste, mais surtout absurde : elle ne résoudra ni la situation locale ni celle de l'ensemble de la région. Au contraire. Ces derniers événements mettent en exergue l'isolement du Hamas, les véritables motivations israéliennes et les problèmes d'identité de sa population.
jeudi, 06 novembre 2008 01:00

La Colombie après les otages

Écrit par
La rocambolesque libération d'Ingrid Betancourt a tenu en haleine le monde entier. En Colombie, le président Uribe sort triomphalement grandi de l'épreuve, au point d'oser une réforme constitutionnelle, et la guérilla paraît moribonde. Les présidents gauchistes Hugo Chavez au Venezuela et Correa en Equateur, qui se sont entremis jusqu'à risquer un conflit armé avec Bogotá, sortent perdants du jeu, et le sous-continent voit triompher une vision libérale et religieuse du pouvoir.
Page 9 sur 15