banner societe 2016

Pierre Emonet sj

Bibliothèque de la Fondation Jan Michalski  © Leo FabrizioLe confinement a été bénéfique pour l’activité littéraire. En dépit de la fermeture des librairies, la demande de livres a été particulièrement forte et les éditeurs croulent sous les manuscrits. La littérature a donc permis aux uns d’échapper à l’enfermement, et à d’autres de se donner l’impression d’exister dans le désert social de la pandémie. Si la vraie liberté se trouve là où le moi perd ses limites et ses contraintes, le confinement lui a offert un biotope favorable, et l’œuvre littéraire lui a ouvert le chemin d’un monde plus essentiel que celui dans lequel les mesures sanitaires le séquestraient. Lire pour sortir de l’enfermement, écrire pour repousser les barreaux d’une prison.

lundi, 28 juin 2021 08:18

Marketing littéraire

MeizozSur les rayons de votre librairie, un livre porte un bandeau rouge qui annonce fièrement le nombre d’exemplaires vendus. Tel une star, l’auteur entre en scène: interviews de la TV aux heures de grande auditions et séances de signature bien orchestrées lui confèrent une nouvelle identité médiatique. Par le truchement de sa présence sonore et visuelle, son ouvrage devient spectacle. Promus au rang d’une marque commerciale, l’auteur et son livre pourront figurer en bonne place dans la publicité d’une compagnie d’avion, d’une marque de voiture ou sur des teeshirts branchés. Mais tout cela ne vous dit rien de la qualité littéraire de l’ouvrage. Reléguée à l’arrière-plan, elle cède le pas aux arguments de vente. L’écrivain serait-il devenu un vendeur d’aspirateurs comme un autre? La question n’est pas oiseuse, elle mérite une réponse.

mardi, 09 mars 2021 08:20

Les jeunes talents à l'honneur!

CouvLivreChoisirIl est enfin là! Coédité par choisir et les éditions Slatkine, Le choix - Recueil de nouvelles de jeunes talents sort de presse début mars. Il regroupe les douze textes littéraires retenus par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par choisir lors de la fête de son 60e anniversaire, il y un peu plus d'un an. Il aura fallu attendre que le coronavirus permette d'avancer sur la publication, pour qu'enfin le livre tant attendu voit le jour! Nous sommes heureux de vous le proposer en précommande. Il vous suffit de remplir le formulaire accessible ci-dessous. Et dans l'attente de recevoir votre édition, voici en guise d'amuse-bouche la Préface de Pierre Emonet sj, directeur de choisir et membre du jury.

Collectif, Le choix. Recueil de nouvelles de jeunes talents, Genève/Carouge, Slatkine/Revue choisir 2021, 128 p., frs 25.-

COMMANDE DU RECUEIL

lundi, 28 décembre 2020 10:13

Ni prison ni alibi, le passé

Isabelle Cassani et Mireille Rigotti, Mémoire diffractée. Exposition hors murs Nature et Industrie de la galerie d’art l’Essor,au Sentier (vallée de Joux), du 1er juillet au 25 octobre 2020. © Marie-Thérèse Bouchardy  «Profond est le puits du passé. Ne devrait-on pas dire qu’il est insondable? […] C’est lui qui communique à nos propos leur feu et leur intensité et confère à toutes les questions qui s’y rapportent, leur caractère d’instance.» (Thomas Mann) Faire mémoire, c’est y puiser quelques morceaux d’histoire réputés à l’origine, capables de cautionner le présent en lui offrant la lointaine assise qui se confond avec l’existence. Naissance d’un mythe fondateur, socle sur lequel se construit une identité personnelle, familiale, culturelle, nationale ou religieuse.

lundi, 14 septembre 2020 12:22

Absolument modernes!

MeizozJérôme Meizoz
Absolument modernes!
Genève, Zoé 2019, 160 p.

Entre rires et larmes, Jérôme Meizoz évoque son passé en jetant un regard sceptique sur les Trente Glorieuses. Treize chroniques pour épingler les attentes optimistes de la croissance illimitée, de la technique toute-puissante et du marché promu au rang d’une divinité.

Page 3 sur 20

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Comment notre cerveau dépouille-t-il les ondes sonores et quels impacts ont-elles sur nous? D’où viennent les hallucinations auditives? Des réponses avec la neuroscientifique Valentina Mancini.