Céline Fossati

lundi, 08 janvier 2018 11:46

La cuisine des réfugiés

VitaliSéverine Vitali
La cuisine des réfugiés
Photos Ursula Markus
Lausanne, Helvetiq 2016, 76 p.

« L’appétit vient en mangeant », dit le dicton. L’appétit pour le monde ne fait pas exception. Se joindre à la table d’autres cultures que la sienne permet d’attiser la curiosité et l’envie de rencontre.

ruedin georgeshaldasettyhillesumLe Père Luc Ruedin sj vient de publier aux éditions Embrasure/Parole et Silence, un ouvrage sur le poète et écrivain genevois Georges Haldas et la jeune mystique Etty Hillesum, morte en 1943 à Auschwitz. Qu’ont-ils donc en commun? Ces deux « Poètes de l’Essentiel » et « Passeurs vers l’Absolu » ont laissé une œuvre riche et profonde. «En les mettant en regard, c’est un chemin spirituel étonnant qui s’offre au lecteur.

Nos lecteurs peuvent commander ce portrait croisé de deux personnalités et sensibilités extra-ordinaires dressé par le Père Ruedin au prix préférentiel de 12 chf (sans les frais de port), en nous adressant un message avec vos nom, prénom, adresse et le nombre d'ouvrage(s) souhaité à

mardi, 08 octobre 2019 13:00

Le fabuleux ciel de Michel Mayor

Astrophysicien suisse de renommée internationale, Michel Mayor a détecté il y a un quart de siècle (en 1995) avec son étudiant d'alors, le professeur Didier Queloz, la première exoplanète. Pour cet extraordinaire découverte, les deux scientifiques se sont vus décerner le Prix Nobel de physique 2019! Félicitations Messieurs!
Scientifique émérite et passionné à la retraite -bien que toujours très présent à l’Observatoire de Genève-, le professeur Mayor a voué sa vie à la recherche d’objets non identifiables à l'œil nu. En 2018, il confiait à choisir à qui il avait accordé un entretien qu'il était impatient de la découverte de la vie extraterrestre: «La question n'est pas de savoir si, mais quand on détectera de la vie ailleurs dans l’Univers que sur notre Terre». Une vidéo (ci-contre) et un article lui avait alors été consacré, à lire dans le trimestriel n°686 – janvier/mars 2018.

lundi, 18 décembre 2017 10:48

Le cedofor ferme ses portes de Carouge

maisoncarougeLe Centre de formation et de documentation religieuse (cedofor) a été créé en 1975, à partir du fond de bibliothèque de la revue choisir. Après 42 ans d’activité à Genève, puis à Carouge, le cedofor ferme définitivement ses portes à la fin décembre 2017. Les 45 000 ouvrages qu'il proposait à consulter sur place ou à emprunter, ainsi qu'un nombre important de revues, ont pour partie trouvé place dans d'autres institutions, notamment à la bibliothèque principale des jésuites de Suisse, à Zurich.

La revue culturelle jésuite choisir était étroitement liée au cedofor, publiant dans chacune de ses éditions, puis sur son site internet, les recensions des nouveaux ouvrages disponibles pour emprunt. Ce travail de recension se poursuivra à l’avenir malgré la fermeture du cedofor. Des critiques de livres seront toujours proposées sous la plume de nos experts.

dimanche, 26 novembre 2017 21:03

Du sacré au séculier

Triumph of St Ignatius of Loyola © Wikimedia Commons, Marie-Lan NguyenL’anecdote raconte que Zeuxis (peintre grec né en 464 av. J.-C.) avait peint des raisins sur lesquels s’étaient jetés des oiseaux, trompés par l’exécution parfaite. Un récit parmi d’autres qui indique que la peinture a longtemps cherché à représenter son modèle le plus fidèlement possible. L’art consistait à magnifier la beauté et la grandeur de son sujet, comme le démontre l’époustouflante fresque en trompe-l’œil qui orne le plafond de la nef de l’Église Saint-Ignace de Loyola à Rome (p. 37). Elle fut réalisée en 1685 par le peintre jésuite Andrea Pozzo, qui mit ainsi en pratique ses théories sur la perspective. Elle représente saint Ignace accueilli par le Christ et la Vierge Marie.

Page 6 sur 11

La vie cachée

«Une âme est un secret indicible. Une âme vit d’une vie séparée et sacrée, et sacrée parce que séparée. À l’origine, séparé et sacré sont une même chose.»

Un article de Gérard Joulié, écrivain et traducteur

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL