bandeau art philo
vendredi, 15 juin 2018 11:59

Penser l’au-delà de la mort

Écrit par

Perrin

Jean-Christophe Perrin
Penser l’au-delà de la mort
en Orient et en Occident
Paris, Harmattan 2016, 258 p.

 

« Devant l’énigme de la mort, deux tentations sont possibles: être obsédé par la mort comme l’étaient les Égyptiens, ou la refouler comme le font les Modernes. Mais ni l’une ni l’autre de ces solutions ne pourront nous aider à apprécier la vie.» Jean-Christophe Perrin, enseignant pendant quinze ans de philosophie morale et d’histoire des religions au Canada, aujourd’hui pasteur de l’Église protestante unie, nous invite à relire le Livre des morts égyptien et le Livre des morts tibétain. À eux deux ces livres résument les croyances dans l’au-delà des cinq grandes religions du monde.

«Un point commun de toutes ces religions est le lien entre une vie moralement bonne et le sort dans l’au-delà.» La mort n’est pas la fin de tout, mais un passage vers une autre forme de vie. «Philosopher ne consiste pas à ‹vivre pour la mort› comme le voulait Heidegger, mais de vivre pour la vie tout en sachant que l’on va obligatoirement mourir.»

Cette vaste fresque éclaire la variété des croyances pour assumer sa vie pleinement. Les convictions sur l’au-delà sont la saveur, la couleur de notre propre vie… mais ne disent que des vérités relatives, propres à chaque religion. Il ne s’agit que de foi. Ceux qui sont passés au-delà ne reviennent jamais nous réconforter quant à nos interrogations !

Lu 84 fois