bandeau art philo
vendredi, 15 juin 2018 12:20

Voyages chez les Moïs d’Indochine

Écrit par

YersinAlexandre Yersin
Voyages chez les Moïs d’Indochine
Genève, Olizane 2016, 196 p.

Incroyables aventures et extraordinaire exploit d’un médecin vaudois dans la partie sud de la cordillère Annamitique, de 1890 à 1894, avec tous les risques encourus: pluies diluviennes, chemins pas toujours tracés ou accessibles seulement à dos d’éléphant, sangsues, tigres, accueils plus ou moins mitigés…

Alexandre Yersin, curieux et téméraire, traverse des régions dont les populations sont minées par des guerres intestines. Impossible de voyager léger dans ces régions où l’argent n’a pas cours et où il faut échanger ses services contre des cotonnades ou de la bibeloterie, selon le bon vouloir des chefs de village. Le médecin a appris à aimer ces «sauvages», les Moïs: «Ce sont de grands enfants qui ont besoin d’être dirigés par une main forte et juste», dit-il. Cartographie, vaccinations, diplomatie pour réunir des tribus en guerre les unes contre les autres.

Ce sont les récits de quatre de ses voyages qu’il retrace ici, parus dans diverses revues et publications entre 1893 et 1943. Plus tard il découvrira le bacille de la peste, à Hong-Kong. Une lecture riche en rebondissements et en humanité.

Lu 554 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.