mardi, 02 septembre 2014 02:00

1814 : le retour des jésuites

Editorial

Face à la famille
par Joseph Hug sj, Carouge (GE), historien

Spiritualité

La troisième voie
par Luc Ruedin sj, Villars-sur-Glâne, responsable du pôle « via contemplativa » à Notre-Dame de la Route

Bible

Jésus et la répudiation
par Ariel Álvarez Valdés, Santiago del Estero (Argentine), bibliste, Fondation pour le dialogue entre science et foi

L'Eglise devrait-elle revoir sa conception de la séparation d'un couple et du remariage après un divorce ? Pour y voir plus clair, l'auteur propose de revenir aux propos même de Jésus sur la répudiation et le remariage, plus souples qu'ils ne paraissent, en les analysant sous un angle sociologique.

Eglise

Divorcés remariés. Pour une économie de la miséricorde
par François-Xavier Amherdt, Fribourg, professeur de théologie pastorale, Université de Fribourg

L'Eglise doit-elle continuer à priver les divorcés remariés de l'Eucharistie ? Ne devrait-elle pas renouer avec cette dimension de la miséricorde que l'Eglise primitive connaissait, que les orthodoxes appliquent et que le pape François encourage ? L'auteur plaide ici, à la suite du cardinal Kasper et en amont du Synode sur la famille, en faveur de décisions pastorales autour du mariage religieux qui intègreraient à la fois tradition et innovation.

Jésuites

Les raisons d'une suppression
par Bruno Fuglistaller sj, Genève, accompagnateur des Exercices spirituels

Difficile de croire aujourd'hui qu'un jésuite puisse être pape, alors que cet Ordre a été supprimé par le Saint-Siège lui-même de 1773 à 1814. Une décision dont l'enjeu principal était l'établissement d'un nouveau rapport entre pouvoir civil et pouvoir religieux.

Jésuites

L'avant-poste suisse
par Paul Oberholzer, Bâle, responsable de la Bibliothèque de la Province jésuite de Suisse

Le 7 août 1814, le pape Pie VII rétablissait l'Ordre des jésuites supprimé en 1773. En Suisse, où les membres de l'ancien Ordre et les précurseurs du nouveau se côtoyèrent, la transition fut préparée dès 1805.

Jésuites

1814-2014. D'une « restauration » à une « refondation »
par Philippe Lécrivain, Paris, professeur d'histoire du christianisme au Centre Sèvres

Présenter les transformations des orientations de la Compagnie au cours des deux derniers siècles tient de la gageure. Philippe Lécrivain s'y essaye, en privilégiant quatre moments : la « restauration » (1814-1853), les « durcissements » (1853-1914), les « atermoiements » (1914-1964) et enfin les « refondations » (1964-2014). Ces étapes suivent la chronologie des supérieurs généraux jésuites mais aussi la vie de l'Eglise et de la papauté.

Politique

Une Ecosse indépendante ? Comment voter « catholique »
par Jim Gallagher, Oxford, professeur à la Faculté de droit de l'Université de Glasgow (en collaboration avec Thinking Faith)

Le 18 septembre, les électeurs écossais décideront si l'Ecosse doit quitter ou non le Royaume-Uni et devenir indépendante. L'Eglise catholique peut-elle contribuer au débat sur cette question nationale, de nature existentielle ?

Expositions

Arles au tournant
par Daniel Cornu, Genève, journaliste

Cinéma

Discorde
par Patrick Bittar, Paris, réalisateur de films

Winter Sleep,
de Nuri Bilge Ceylan

Lettres

Philippe Sollers. Ou l'homme armé
par Gérard Joulié, Epalinges, écrivain et traducteur

Chronique

Un matin sur le Bateau
par Matthieu Mégevand, Carouge (GE), écrivain

Septembre 2014

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL