mercredi, 04 novembre 2015 14:57

Comprendre la Bible

Editorial

Le Synode, au-delà des attentes
par Pierre Emonet sj, Genève-Carouge, directeur de « choisir »

Spiritualité

De l’introspection au cœur
par Luc Ruedin, Villars-sur Glâne, responsable du pôle « via contemplativa » à Notre-Dame de la Route

Spiritualité

La crainte de Dieu
par Jerry Ryan, Winthrop, MA (USA), ancien employé à l’Aquarium de Nouvelle-Angleterre et ancien Petit Frère de Jésus

La crainte de Dieu est source de sagesse. Depuis le Nouveau Testament, nous mettons de plus en plus l’accent sur « le parfait amour [qui] bannit la crainte » (1 Jn 4,18), mais cela n’empêche pas que cette crainte demeure une part importante de l’héritage de l’Eglise, l’un des dons du Saint-Esprit, même s’il nous faut subordonner son importance à celle de l’amour.

Bible

Cana ou guérison ? Le premier miracle de Jésus
par Ariel Álvarez Valdés, Santiago del Estero (Argentine), bibliste, Fondation pour le dialogue entre science et foi

Si on nous demandait quel fut le premier miracle de Jésus, nous n’hésiterions pas à répondre que c’est celui de l’eau changée en vin lors d’un mariage à Cana. L’évangile de Jean le dit d’ailleurs expressément : « Tel fut, à Cana de Galilée, le commencement des signes de Jésus » (Jn 2,11). Or les trois autres évangélistes ignorent ce miracle et rapportent chacun un autre « premier » miracle, mettant en scène le Christ guérisseur.

Bible

La force du groupe. Les 30 ans de l’ABC
par François-Xavier Amherdt, Fribourg, professeur de théologie à l’Université de Fribourg et président de l’ABC

« Ignorer les Ecritures, c’est ignorer le Christ », affirmait saint Jérôme, le traducteur de la Bible en latin. La pastorale biblique serait donc indispensable pour accompagner les chrétiens dans leur découverte de la Parole de Dieu. L’Association biblique catholique de Suisse romande s’y emploie depuis 30 ans.

Politique

Identités. L’Europe centrale et les réfugiés
par André Liebich, Genève, professeur honoraire d’histoire et politique internationales, IHEID

Le refus affiché par la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie d’accueillir des réfugiés d’autres continents a choqué l’Occident. Et démontré, si c’était encore nécessaire, l’existence d’un fossé culturel entre l’Est et l’Ouest. Une différence de fond qui s’explique par l’histoire.

Reportage

Aller simple vers le Nord
par Kristóf Hölvényi, photographe, Budapest

Cinéma

Trafics
par Patrick Bittar, Paris, réalisateur de films

Sicario, de Denis Villeneuve, et The Forecaster, de Marcus Vetter et Karin Steinberger

Théâtre

Du déjanté
par Valérie Bory, Lausanne, journaliste

En avant, marche ! Théâtre danse, mise en scène Alain Platel et Frank van Laecke ;
Mademoiselle Werner, de Claude Bourgeyx, mise en scène et jeu Sylviane Röösli et Yann Mercanton ;
Les acteurs de bonne foi, de Marivaux, mise en scène Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier.

Lettres

L’immolé volontaire. Franz Kafka
par Gérard Joulié, Epalinges, écrivain et traducteur

Franz Kafka n’est jamais devenu un adulte. C’est le meilleur moyen pour devenir un écrivain, bien que Kafka n’ait jamais voulu en devenir un.

Livres ouverts

L’anarchie chrétienne
par Philibert Secretan, Genève, philosophe

Chronique

Ça communique
par Eugène, Gryon, écrivain