×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 84
banner societe 2016

Ethique

GPA2Rassemblement devant le Conseil de l'Europe contre le rapport de Sutter en faveur de la GPA, mars 2016 © CQFDÀ l’initiative des féministes espagnoles, plusieurs centaines d’associations de dix-huit pays ont créé, le 24 septembre 2018, une Coalition internationale pour l’interdiction mondiale de la maternité de substitution (CIAMS). Cette nouvelle structure interpelle l’opinion publique mondiale et exhorte les gouvernements à retirer leur soutien financier aux agences des Nations Unies qui soutiennent la légalisation de la GPA ou gestation pour autrui. Compte-rendu de leurs arguments.

mardi, 19 juin 2018 11:24

Aliénation de femmes

Écrit par

Avec la gestation pour autrui, on atteint un niveau extrême de séparation entre la sexualité et la reproduction, une dissociation que permettent les avancées des techno-sciences et, du point de vue socio-culturel, la révolution sexuelle. La réalisation du désir d’une sexualité exempte du danger de reproduction induit la possibilité opposée: celle de la reproduction sans sexualité, par la fécondation in vitro ou même par la location d’un utérus (interdit en Suisse). Beaucoup de souffrances en découlent.

Lucetta Scaraffia est directrice de Femmes Église Monde, le supplément féminin de L’Osservatore Romano. Dernier ouvrage: La fin de la mère, Paris, Salvator 2018, 160 p.

mardi, 19 juin 2018 10:07

Le troisième genre

Écrit par

«Poteau anthropomorphe - bochio», Bénin. Début du XXe siècle, bois, textile, patine. © MEG, J. Watts Le 2 avril 2014, la Haute cour australienne reconnaissait, en première mondiale, qu’une personne peut être ni de sexe masculin ni de sexe féminin et autorisait son enregistrement dans le système d’État civil comme étant d’un genre «non spécifique». L’Allemagne, en première européenne, lui a emboîté le pas en novembre 2017, tandis que la France et la Suisse s’y refusent. L’idée demande réflexion [1]. 

Alberto Bondolfi a été membre de la Commission nationale d’éthique en Suisse durant douze ans. Il a participé à la réflexion autour des problèmes auxquels sont confrontées les personnes nées avec des caractéristiques sexuelles mixtes ou sans appartenance claires à l’un des deux sexes.

mardi, 18 octobre 2016 10:38

Le discernement au travail

Écrit par

travailL’Espace culturel St-François de Sales, à Genève, organise le 12 novembre 2016 un colloque intitulé Le travail: un nouvel esclavage?. L’économiste Etienne Perrot sj, spécialiste de l’éthique au travail, membre du conseil de rédaction de choisir et chroniqueur sur www.jesuites.ch, est l’un des intervenants invités. Auteur du livre Excercices spirituels pour managers (Paris, DDB 2014, 232 p.), il propose ici une mise en bouche de son intervention.

Le propos part d'un exemple, de cette affirmation discutable: «C’est justice, pour ceux qui travaillent dans une entreprise, que de se débarrasser des collaborateurs les moins performants.» Les réactions possibles à ce type d’affirmation balisent la démarche de discernement au travail, en répondant à trois questions : qu’est-ce que le discernement au travail ? pourquoi le discernement ? comment ?

jeudi, 01 septembre 2016 17:14

Renverser la logique

Écrit par

Aujourd’hui encore la quasi-totalité des systèmes juridiques ne reconnaissent pas de droits aux animaux, se contentant de les protéger en imposant aux humains des limites quant à leur «utilisation». Mais cette approche est en pleine redéfinition. La Cour suprême indienne a rendu du reste une décision exemplaire à ce sujet.

Un professeur de morale plein d’humour (ça existe) me disait un jour : « Moi, je suis un bourreau de travail. La preuve ? Je laisse toujours le travail en souffrance. » A y regarder de près, c’est plutôt le travail qui fait souffrir la morale, ce qui bouscule l’éthique et la malmène.

mardi, 03 février 2015 01:00

Accompagner les malades

Écrit par

Fotolia 75041980 SMessage des Evêques suisses à l'occasion de la Journée du Malade 2015 (1er mars 2015)

Prétendre qu'il existe des vies indignes d'être vécues est un «grand mensonge» (pape François)

vendredi, 19 septembre 2014 10:11

Droit et morale. Une tension salutaire

Écrit par

Demander à l'éthique de trancher les dilemmes qui se posent dans notre vie en société est très répandu. Ce n'est pourtant pas son rôle. Après douze ans de participation active et critique à la Commission nationale d'éthique suisse (CNE), Alberto Bondolfi nous livre une réflexion sous forme de bilan sur les rapports entre éthique et droit.

Page 2 sur 4

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Comment notre cerveau dépouille-t-il les ondes sonores et quels impacts ont-elles sur nous? D’où viennent les hallucinations auditives? Des réponses avec la neuroscientifique Valentina Mancini.


Michel Gounot Godong

Les victimes du trafic d'humains forment une chaîne d'invisibles qu'il importe de reconnaitre et de protéger. Un article du cardinal Czerny sj, préfet ad interim du Dicastère pour le service du développement intégral.