banner societe 2016

Histoire

samedi, 06 novembre 2010 01:00

Au-delà chrétien

Écrit par
Dans les décennies qui ont suivi la mort de Jésus de Nazareth, reconnu par ses disciples comme Messie et Fils de Dieu, la « fraternité » des fidèles vivait dans l'attente de son retour proche. C'est pourquoi le thème central de l'Apocalypse de Jean est la destinée de la communauté chrétienne à l'occasion de la Parousie. Mais avec la disparition des apôtres et de leurs collaborateurs, il fallut se rendre à l'évidence que cela n'adviendrait pas si tôt. Le défi fut relevé avec succès avec l'« Apocalypse de Pierre », puis avec celui de Paul, fondateur de l'au-delà chrétien.
jeudi, 06 mai 2010 02:00

Confesseurs et défaillants

Écrit par
Les crises de l'Empire romain furent à l'origine à la fois des persécutions contre les chrétiens et de l'expansion du christianisme ; du renforcement de l'organisation ecclésiastique des Eglises et de l'affaiblissement d'un christianisme de conviction.
mardi, 06 avril 2010 02:00

Matteo Ricci et le fauteuil vide

Écrit par

A l'occasion des célébrations en l'honneur de Matteo Ricci s.j., grand évangélisateur de la Chine, mort il y a 400 ans, Benoît XVI a qualifié le jésuite de « modèle encore valide aujourd'hui » dans les rapports entre l'Europe et la Chine. Appelé Li Madou dans le pays (le sage de l'Occident), Ricci fut l'un des premiers missionnaires italiens à pénétrer dans l'Empire du Milieu et le premier sinologue occidental. Il pratiqua une évangélisation progressive par l'étude de la culture traditionnelle, l'assimilation des coutumes locales et la pratique de l'amitié.

mercredi, 06 janvier 2010 01:00

Au début du christianisme

Écrit par
Les critiques des intellectuels à l'encontre du christianisme remontent à l'Empire romain. Elles se fondaient en grande partie sur une importante méconnaissance de ce mouvement religieux et sur des arguments émotionnels. Est-ce que cela a vraiment changé ?
lundi, 06 juillet 2009 02:00

Jésuites en Chine

Écrit par
La mission des jésuites en Chine, entre 1582 et 1773, a été caractérisée par le rôle essentiel que la science, en particulier l'astronomie, a joué en faveur du processus d'évangélisation. Le mérite en revient au Père Matteo Ricci (1552-1610). A l'occasion de l'ouverture des célébrations en son honneur, à Macerata en Italie, Benoît XVI a rappelé que « ce jésuite courageux » avait dédié « de longues années de son existence à tisser un dialogue fructueux entre l'Occident et l'Orient ».
lundi, 06 juillet 2009 02:00

Astrophysique et Vatican

Écrit par
« Comment pouvezvous être prêtre et astrophysicien en même temps ? » Un tel questionnementest aujourd'hui encore courant. Voilà qui est étonnant, alors qu'au XVIe siècle le pape Grégoire XIII s'intéressait déjà à l'astronomie, que l'Observatoire astronomique du Vatican est l'un des plus anciens du monde et qu'il participe amplement aux événements qui ponctuent l'Année mondiale de l'astronomie.
samedi, 06 juin 2009 02:00

Comment notre monde est devenu chrétien

Écrit par
Depuis quelques années, le débat sur les origines chrétiennes se fait vif. Comment le christianisme a-t-il fait pour s'étendre et pour devenir une force religieuse et sociale ? Un récent ouvrage historique explique le comment de cette pénétration due, notamment, à la capacité des premières communautés chrétiennes à s'insérer dans les cultures locales.
mardi, 06 janvier 2009 01:00

Calvin

Écrit par
On ne comprend rien au XVIe siècle européen, si l'on néglige l'incroyable passion religieuse qui imprègne tous les partis, protestants, catholiques, hérétiques de tout poil. Les polémistes catholiques avaient tort de dénoncer des problématiques trop humaines dans l'oeuvre de Calvin. Ce qui le passionne, c'est Dieu, sa gloire et sa grandeur : « Soli Deo gloria ». Cette conviction fait à la fois la grandeur et la problématique du calvinisme.
Page 3 sur 4