bandeau actu2

Editoriaux

vendredi, 04 novembre 2022 10:00

Le discernement pour vocation

Écrit par

CouvsRoses choisirENDQuelques mois après que le pape Jean XXIII eut surpris le monde par l’annonce du concile Vatican II, au moment même où l’Église se lançait dans la grande entreprise de discernement qui allait l’introduire dans la post-modernité, les jésuites de Suisse romande, entraînés par leur Provincial de Suisse et stimulés par l’exemple de leurs confrères de Suisse alémanique, décidaient de fonder la revue choisir. Intéressé par le projet, Mgr Charrière, l’évêque de Fribourg, le soutenait.

lundi, 10 octobre 2022 06:35

Une gratitude réciproque

Écrit par

Couverture de l'ultime édition de choisir, n° 705 choisirLe temps est venu de nous dire au revoir et de vous remercier pour ces années passionnantes traversées ensemble. Ce numéro 705 que vous tenez entre vos mains est bien la dernière édition de choisir… Il paraît exceptionnellement en novembre, clin d’œil voulu aux Pères fondateurs Raymond Bréchet sj, Jean Nicod sj et Robert Stalder sj qui lancèrent le titre en novembre 1959, il y a 63 ans exactement. Si nous tenons, une dernière fois, à leur rendre hommage, nous ne pouvons prendre congé de vous, lectrices et lecteurs, autrices et auteurs, collaborateurs et collaboratrices -notamment la famille Fiorina, nos éditeurs à Sion depuis novembre 1989, date du numéro anniversaire des 30 ans!- sans vous dire notre profonde reconnaissance pour tou­tes ces années passées à vos côtés. Ce furent, pour toutes les équipes rédactionnelles qui se sont succédé à choisir, de stimulantes décennies de partage et d’échange avec vous!

mercredi, 29 juin 2022 10:00

Le doute refuge de la liberté

Écrit par

p4 separation changementDes institutions les plus immobiles, qui ont traversé les siècles presque sans broncher, jusqu’au genre de la créature sortie «toute achevée» des mains du Créateur, tout change. Si les Anciens avaient raison en prétendant que le changement est un plaisir (1), le monde contemporain devrait nager dans le bonheur ! Ce qui n’est apparemment pas le cas. Parce que le changement déstabilise jusqu’à l’angoisse. Qui perd ses repères se découvre exposé à tous vents au risque de flotter dans l’inconsistance. D’où la montée des intégrismes et des totalitarismes qui s’emploient à séquestrer la vérité.

jeudi, 31 mars 2022 08:00

Au-delà des apparences

Écrit par

invisible © NeagoneFo/ShutterstockDès les premiers jours de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, les appels à la prière se sont multipliés. Sidérés, fracassés par notre impuissance, nous avons été nombreux à nous tourner vers Dieu, l’invoquant pour le rétablissement de la paix, pour la conversion des agresseurs, pour la protection et la consolation des civils et militaires plongés dans le chaos. Avec, pour les chrétiens, un motif supplémentaire, le début de la guerre correspondant, à peu de choses près, au temps du Carême (catholique et protestant d’abord, puis orthodoxe). Une période de purification et d’approfondissement de la foi, tendue vers l’espérance de la Résurrection, lors de laquelle le fossé entre le monde matériel et temporel, et celui de l’invisible spirituel se réduit.

mardi, 28 décembre 2021 09:51

Le nom, c’est la personne

Écrit par

Montage inspiré du peintre Magritte  © Tommaso Lizzul/Adobe StockIl est beaucoup question du nom dans ce numéro. Le sujet ne mérite-t-il pas un début de réflexion au mo­ment où les notions de paternité et de filiation sont modifiées et la personne détachée de son identité individuelle? Le nom tire de l’anonymat la personne qui le porte, pour la faire exister ou mourir au regard des autres et lui assigner une place dans la société et dans l’histoire. Privé de nom, un être n’existe plus, il devient invisible.
Ulysse le rusé avait bien compris que, pour échapper au cyclope, il lui fallait disparaître en se débarrassant de son nom (G. Morin). Les diaboliques organisateurs des camps d’extermination avaient retenu la leçon. En dépouillant leurs victimes de leur nom pour les réduire à des matricu­les, ils les assassinaient avant même de les enfermer dans les chambres à gaz.

mercredi, 29 septembre 2021 09:45

Sortir de soi, ça fait du bien!

Écrit par

© P. Deliss/GodongLe psalmiste l’a chanté, nos âmes ont soif d’absolu, nos cœurs soupirent après la complétude (cf. Ps 63). À cause de ce manque, nous souffrons, parfois de manière stérile, mais sans lui nous n’irions pas à la rencontre des autres et de l’Autre. Ce numéro présente deux voies pour remédier à cet état d’insatisfaction: la compassion et l’ivresse. Elles ont en commun qu’elles partent du désir de «sortir de soi». Quant à leurs retombées…

dimanche, 27 juin 2021 06:54

Lire ou écrire, une clé pour la liberté

Écrit par

Bibliothèque de la Fondation Jan Michalski  © Leo FabrizioLe confinement a été bénéfique pour l’activité littéraire. En dépit de la fermeture des librairies, la demande de livres a été particulièrement forte et les éditeurs croulent sous les manuscrits. La littérature a donc permis aux uns d’échapper à l’enfermement, et à d’autres de se donner l’impression d’exister dans le désert social de la pandémie. Si la vraie liberté se trouve là où le moi perd ses limites et ses contraintes, le confinement lui a offert un biotope favorable, et l’œuvre littéraire lui a ouvert le chemin d’un monde plus essentiel que celui dans lequel les mesures sanitaires le séquestraient. Lire pour sortir de l’enfermement, écrire pour repousser les barreaux d’une prison.

mardi, 23 mars 2021 08:58

Inédites itinérances

Écrit par

© pxhere/Creative Commons CC0Voilà un an que nous vivons avec la Covid-19. Parmi les conséquences les plus difficiles à vivre régulièrement mentionnées, figure la limitation des dé­placements. Si l’environnement s’en sort gagnant (moins de 40% d’émissions de CO2 liées au transport au premier semestre 2020 selon le Global Carbon Project), ce n’est pas le cas des Européens, chez qui les cas d’anxiété et de déprime augmentent de manière appuyée. Le frein aux voyages, évidemment, n’est qu’un des éléments déclencheurs du malaise.

Page 1 sur 12

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL