bandeau art philo

Expositions

mercredi, 02 mars 2016 15:36

Le bonheur paisible. Marius Borgeaud

Écrit par

Marius Borgeaud (1861-1924)
Fondation de l’Hermitage, Lausanne,
jusqu’au 25 octobre

L’Hermitage célèbre Marius Borgeaud au travers d’une vaste rétrospective, sans rancune pour celui qui avait préféré la France à sa Suisse natale. Oui, des Suisses aiment la France ! Né à Lausanne en 1861, Marius Borgeaud a bien dû être un de ceux-là pour s’y installer en 1890 et mourir rue Lamarck, à Montmartre, trente-quatre ans plus tard. Son pays d’adoption le lui a bien mal rendu, en s’empressant de l’oublier. A l’inverse, son œuvre suscite la passion des collectionneurs helvètes.

56e Biennale de Venise,
jusqu’au 22 novembre 2015

Pavillon des immigrants apatrides anonymes. Accompagnée d’une flèche, l’inscription est portée au pochoir sur le dernier pont qui enjambe le canal avant l’Arsenal, l’un des deux lieux qui constituent l’ossature de la Biennale de Venise. Elle ne se réclame pas de l’art des rues. Elle est un acte politique. Le curateur de la Biennale Okwui Enwezor, Américain d’origine nigériane, l’a voulu ainsi. Dans un auditoire aménagé au cœur du pavillon central des Giardini, lecture du Capital de Karl Marx.

mardi, 01 mars 2016 15:27

Veiller en Dieu

Écrit par

Contempler une œuvre d’art et profiter de son rayonnement pour méditer... C’est ce que propose chaque mois Bruno Fuglistaller à l’antenne ignacienne de Saint-Boniface, à Genève. Il visite ici « L’agonie dans le jardin des oliviers », d’Andrea Mantegna (1459).

lundi, 21 décembre 2015 14:57

Une Europe d'arts

Écrit par

Max Gubler. Toute une vie, musée des Beaux- Arts, Berne, jusqu’au 2 août

Europe. L’avenir de l’histoire, Kunsthaus, Zurich, du 12 juin au 6 septembre

Notre actualité ne fait pas exception à la règle : face aux incertitudes, se manifeste le repli identitaire. Catherine Hug, commissaire de l’exposition organisée au Kunsthaus de Zurich, et Robert Menasse, écrivain viennois, ont choisi d’interroger l’art et les artistes qui, à l’inverse des hommes du commun, ont toujours préféré ignorer les frontières.

jeudi, 01 octobre 2015 14:51

Klee, Berne et les anges

Écrit par

Klee à Berne,
Centre Paul Klee, Berne

« Klee est un ange qui recrée les merveilles du monde. » Jean-Paul Sartre

mercredi, 09 septembre 2015 11:16

Peindre la réalité de la migration

Écrit par

peinture« J’ai peint ceci après avoir eu des nouvelles de mes amis qui ont réussi à arriver en Europe. Ceux-ci sont des réfugiés qui sont d’abord arrivés en Libye et risquent tout pour aller en Italie par la mer Méditerranée. Ils ont finalement réussi à monter sur un bateau, mais maintenant il n’y a personne pour les sauver... Les trafiquants sont restés sur la côte, il les ont envoyés en mer sans capitaine. La personne qui commande le bateau est réfugiée elle-même et ne sait pas comment commander un bateau. Il ne leur est pas garanti qu’ils survivront. Les trafiquants ramassent l’argent et ne se soucient pas de leur arrivée saine et sauve. »
(Michael Araya, 24 ans)

mardi, 08 septembre 2015 14:51

Paul Gauguin. Mystique, sauvage et primitif

Écrit par

Paul Gauguin
Fondation Beyeler, Bâle, jusqu’au 28 juin 2015

De Raphaël à Gauguin
Trésors de la collection Jean Bonna,
Fondation de l’Hermitage, Lausanne,
jusqu’au 25 mai 2015

ExpoVitrailParis2015

Restaurer ou repartir de zéro. Les paroissiens sont souvent très attachés aux vitraux de leur lieu de culte. Il n’est donc pas rare que d’anciennes œuvres soient restaurées après avoir souffert de guerres ou d’usure. Or l’art de la verrerie a également passionné de nombreux artistes non-initiés de prime abord, qui ont trouvé là un terrain de jeu passionnant avec la lumière et se sont vus confier des mandats en remplacement d’anciens motifs désuets ou pour orner les ouvertures de nouveaux édifices. De grands noms de l’art contemporain comme Maurice Denis, Matisse, Chagall, Soulages, Mondrian… se sont ainsi essayés avec maestria à l’art des maîtres verriers. Jusqu’au 21 septembre, une exposition met en lumière le vitrail contemporain à la Cité Chaillot (Paris XVIe).

Page 3 sur 5